Vous avez du mal à vous endormir ces temps-ci? Malgré la fatigue, vous vous tournez et retournez dans votre lit, sans jamais parvenir à fermer l’oeil? Beaucoup pointent du doigt les effets de la pleine lune. Mais avons nous vraiment raison de penser qu’elle peut être à l’origine de ces troubles ?

De nombreuses croyances et légendes furent longtemps associées aux soirs de pleine lune. Si certains pensent que celle-ci fait pousser les plantes, d’autres racontent qu’elle augmente la criminalité. Bien que ces histoires furent très vite jugées non fondées, la lune aurait tout de même de réels effets sur l’homme, prouvés par la science. Dans une étude publiée en 2021 dans la revue Science Advances, des chercheurs des universités de Yale (Etats-Unis) et de Quilmes (Argentine) ont bel et bien démontré une variation des cycles du sommeil en fonction du cycle lunaire. Explications.

L’influence de la lune

De manière générale, il semblerait que la lune exerce une grande influence sur la Terre et sur ce qui la compose. Le rythme des marées, l’activité sismique, l’axe de rotation de la terre,… Sans elle, la Terre ne serait en rien comparable à celle que nous connaissons. Sommes-nous donc vraiment étonnés d’apprendre que la lune impacte notre sommeil ? 

Luminosité

Selon les chercheurs, la première cause de cela serait la lumière vive et blanche émise lors des nuits de pleine lune. La clarté de la lune et de ses rayonnements affecterait en effet l’hypothalamus, la région du cerveau qui régule le système nerveux. “Le clair de lune est si lumineux pour l’œil d’un humain qu’il est tout à fait raisonnable d’imaginer qu’en l’absence d’autres sources de lumière, cette source de lumière nocturne aurait pu jouer un rôle dans la modulation de l’activité nocturne et du sommeil des humains”, expliquait l’un des chercheurs.

Hormone du sommeil

Ce phénomène retarderait également la production de mélatonine. Or, la mélatonine est une hormone que nous sécrétons naturellement en fin de journée pour préparer notre corps à s’endormir. Résultat: nous dormirions plus tardivement (+ 30 minutes) et moins longtemps (- 50 minutes) durant les 3 à 5 dernières nuits qui précèdent la pleine lune. Ce phénomène serait comparable à la lumière artificielle de nos écrans, affectant elle aussi le rythme circadien de l’organisme.

Nos astuces pour mieux dormir

La lune peut donc bien avoir une influence sur notre sommeil ! Sachez qu’il existe tout de même quelques astuces pour passer une meilleure nuit. Premièrement, placer des rideaux occultants et maintenir la température de la chambre à environ 18-19°C peut faciliter votre endormissement. Le sport, à l’instar de l’orgasme (si, si), favoriserait également le sommeil. Pas besoin de passer des heures à la salle, seules 30 minutes seraient suffisantes pour mieux s’endormir. Adopter une meilleure alimentation accélérerait également le passage du marchand de sable. Ainsi, vous feriez mieux de consommer ces ingrédients avant de dormir.  Autre piste à étudier, la luminothérapie. Envie de retrouver votre énergie légendaire? Ne consultez pas votre téléphone au réveil et ne restez pas dans votre lit une fois que le réveil a sonné: voici la routine idéale à suivre pour ne pas perdre son énergie au réveil!

+ D’ASTUCES POUR BIEN DORMIR: