Au cœur de l’hiver, les courtes journées et le manque de lumière se font ressentir sur notre moral: pour contrer la dépression saisonnière et éviter la fatigue chronique, voici 3 astuces à tester!

Le corps bouleversé

C’est une réaction naturelle: après le changement d’heure, notre horloge interne se voit bouleversée et notre corps perturbé par ces modifications de rythme. Mais plus encore, c’est notre moral qui est touché par le manque de lumière qu’engendre le changement d’heure. Dérèglements hormonaux, fatigue excessive, irritabilité, dépression saisonnière… La lumière joue un rôle bien plus important qu’on ne le pense! Telle est donc la question: où la trouver, cette luminosité?

1.  Investir dans la luminothérapie

Grand classique des remèdes anti-déprime saisonnière, la luminothérapie n’en est pas moins ultra efficace: fatigue, insomnie ou déprime passagère, elle redonne la vitalité et le tonus nécessaire pour affronter les mois sombres. Comment ça marche? Avec une lumière artificielle jusqu’à 10 000 lux qui mime la lumière naturelle du soleil, la lampe aide le corps à réguler son horloge interne et le moral à compenser le manque de soleil. Quelques minutes d’exposition et les résultats se font déjà sentir!

Bon à savoir: les lampes de luminothérapie sont également un bon investissement pour ceux et celles qui voyagent beaucoup et ont souvent affaire au jet lag

Riche en vitamine D: l’huile de foie de morue. Nos grands-mères avaient raison!

2.  Faire le plein de vitamine D

C’est l’exposition naturelle au soleil qui assure la dose quotidienne nécessaire de vitamine D: en hiver, elle se voit donc considérablement amoindrie et le manque de lumière peut provoquer de réelles carences. Pour compenser ce manque, il peut être utile de faire le plein de vitamines D – mais pas nécessairement sous forme de cure (on le disait ici, la surconsommation de vitamines peut être néfaste). Il est possible d’adapter son régime alimentaire en hiver en optant pour des aliments riches en vitamine D, telles que les poissons gras comme le saumon ou les anchois, les champignons, les oeufs, mais aussi certaines matières grasses comme le beurre ou… l’huile de foie de morue. Nos grands-mères avaient raison!

3.  Même l’hiver, on bouge!

Pour combler le manque de lumière, rien de tel que de rester actif: même si le soleil n’est pas au rendez-vous, la simple exposition à la lumière du jour aidera déjà grandement votre corps et votre moral. Enfermée au bureau toute la journée ? Faites des (vraies) pauses et profitez d’un moment pour prendre l’air! Le weekend, optez pour une balade en amoureux ou pour la marche active, hyper bénéfique pour perdre des calories, tant qu’à faire!

En forme toute la saison: