Vous vous lissez les cheveux chaque matin? Attention: en plus d’abîmer votre chevelure, votre lisseur est un véritable nid à bactéries.

Il existe deux types de femme. Celles qui prennent, tous les jours, 10 minutes de leur temps pour lisser leur chevelure et celles qui sortent de chez elles les cheveux trempés, à peine coiffés. Vous faites partie de cette première catégorie? On vous félicite pour votre organisation, mais connaissez-vous les conséquences de ce simple geste? Certes, tout le monde est au courant que la chaleur abîme les cheveux (les marques travaillent d’ailleurs cet aspect afin de proposer des lisseurs moins agressifs), mais la température élevée n’est pas le seul danger du fer à lisser. Selon une étude récente, il serait également plein de bactéries…

Envie de vous séparer de votre lisseur? Lisez notre article pour assumer et prendre soin de vos boucles!

Quelles conséquences?

Vous vous demandez ce que les bactéries peuvent bien faire à votre chevelure? Elles les agressent et, sur le long terme, peuvent provoquer des cheveux cassants et des fourches à gogo. Si vos cheveux sont abîmés, il ne faut donc pas uniquement accuser les plaques chauffantes de votre fer à lisser, mais aussi un cocktail de vieux produits usagers et de cellules mortes qui s’accrochent désespérément à votre appareil. Une seule chose pour y remédier, le nettoyer fréquemment (geste que peu d’entre nous suivent malheureusement). Pour ce faire, ne le passez surtout pas sous l’eau. Débranchez-le, attendez qu’il soit bien froid et frottez délicatement avec une lingette nettoyante. 

Lisez aussi: