Votre séance épique de Candy Crush a tué la batterie de votre smartphone? Pas grave: vous le laissez charger toute la nuit pour retrouver une batterie 100% pleine le lendemain matin. FAUSSE bonne idée! Le fait de recharger votre téléphone à côté de vous pendant la nuit peut avoir des conséquences fatales…

Qui n’a jamais fait ça? Une bonne nuit de recharge et hop, le lendemain, vous disposez d’un téléphone chargé à bloc et prêt à recevoir toutes les notifs Whatsapp, Instagram, Snapchat & co de la journée.

Pas encore au courant de ces astuces qui aident à prolonger la durée de vie de votre batterie? Découvrez-les vite!

Au feu!

Selon le Verbond van Verzekaars (la confédération des assureurs) aux Pays-Bas, le nombre d’incendies dans les maisons est en très forte augmentation ces dernières années. En cause, des incidents dus à l’utilisation des appareils électroniques: « Nous constatons que sur environ 100,000 plaintes pour incendies aux Pays-Bas l’année dernière, la moitié était reliée aux appareils électroniques. Ces dernières années, le nombre d’appareils à la maison est en constante augmentation, accentuant ainsi le risque d’incendie ».

Risques de surchauffe

« Laisser charger son smartphone sans surveillance peut être très risqué », mettent en garde les assureurs. Et c’est tout particulièrement lorsque vous laissez recharger votre téléphone toute la nuit, et donc que vous chargez une batterie déjà pleine, que le risque est le plus important, car l’appareil risque vite de surchauffer. 

Marnix Wagemaker, chercheur sur les batteries à l’université TU de Delft, explique: «Les batteries surchargées causent des dommages; des bulles de gaz se forment et créent une pression à l’intérieur de la batterie, jusqu’à ce qu’elle éclate et brûle ». Il prévient également que l’appareil devrait toujours être chargé avec le chargeur d’origine: « Chaque type de batterie appartient à un certain type de chargeur. Si vous faites la mauvaise combinaison, cela peut créer des incidents ».

On sait donc à quoi s’en tenir…

À lire aussi: