Ce mois-ci, GAEL a eu l’immense honneur d’ouvrir ses pages au roi belge de la mode et couturier officiel de la reine, Edouard Vermeulen.

Même les fashionistas les plus pointues en savent peu sur le directeur de Natan, le célèbre Edouard Vermeulen. Si tout le monde connaît son nom depuis qu’il a dessiné la robe de mariée de la Reine Mathilde, il faut dire qu’on en sait peu sur sa personnalité. Découvrir qui se cache sous ses costumes italiens parfaitement coupés, tel était l’audacieux objectif de notre journaliste mode. De sa destination de vacances préférées à son plus beau souvenir professionnel, il s’était dévoilé le temps d’une interview. Notre GAEL Guest, pour cette occasion, nous a même dévoilé quelques uns de ces clichés personnels favoris.

Entre mondanité et timidité

Son éducation, ses valeurs et son quotidien dans un pensionnat: Edouard Vermeulen était également revenu sur son parcours. L’occasion de se souvenir qu’avant de créer des vêtements, le fondateur de Natan a brièvement exercé le métier d’architecte d’intérieur… Contrairement à ce que sa vie d’apparence mondaine laisse croire, Edouard Vermeulen, c’est aussi un éternel timide. Une timidité et un sentiment de solitude qui l’ont poussé à se lancer dans le monde de la mode. Un choix qu’il n’a jamais regretté puisqu’il pratique la pensée positive depuis plus de 10 ans.

Comment se passe un défilé? Comment sélectionne-t-il les pièces de sa prochaine collection? Notre GAEL Guest a aussi levé un voile sur les coulisses de la maison Natan, en ouvrant exceptionnellement les portes d’un essayage à notre journaliste mode. Entre les shootings, les interviews et le stress des défilés, Edouard Vermeulen a dû apprendre à lâcher prise. Il s’est confié sur la gestion de son stress et ses petites astuces pour relâcher la pression.

Pour cette rencontre riche en sagesse et en conseils mode, merci Edouard Vermeulen!

PLUS DE GUESTS: