Vous envisagez sérieusement de mettre un terme à votre mariage? Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes sûrement pas la seule…

Un peu comme les mariages, les divorces ont eux aussi une période où ils sont plus fréquents. Selon plusieurs recherches, il y aurait davantage de divorces en janvier, plus précisément le 8 de ce mois. C’est le jour où on compte le plus grand nombre de demandes de divorces.

Tendance de janvier…

En Grande-Bretagne par exemple, les employés de Google ont remarqué qu’il y avait un plus grand nombre de recherches relatives au divorce sur leur navigateur. Des recherches telles que « je veux divorcer de mon partenaire » ou encore « quel avocat dois-je choisir pour mon divorce? » sont plus souvent posées. Même constat en Belgique où le mois de janvier est lui aussi très chargé pour les avocats. Et ce, pour plusieurs raisons… 

1. Mise au point

Le début d’année rime souvent avec une sérieuse mise au point. On accumule les bonnes résolutions, on a envie de redémarrer cette nouvelle année avec de nouvelles bases. Son quotidien, son mode de vie, son alimentation: on a tendance à tout analyser. Il en va de même pour nos sentiments…

2. Le retour de la routine

Noël est une période très excitante: on célèbre en famille, on déballe les cadeaux et on se balade sur les marché avec un petit verre de vin chaud à la main. Ensuite, janvier sonne le retour de la routine… Les petits problèmes réapparaissent et certains cadeaux (qui ne collent pas à votre personnalité, par exemple) peuvent laisser d’amères regrets.

3. Pression financière

Cadeaux, nourriture, nouveaux vêtements de soirée: l’addition des fêtes peut être très salée et janvier rime souvent avec bilan financier. Les dépenses peuvent être très stressantes et peuvent mener à des disputes de couple.

4. Happy « divorce-day »

En Grande-Bretagne il existe même un « jour de divorce ». Il tombe le premier jour après les vacances de Noël. C’est le moment où vous réfléchissez sur les ennuis des mois passés, l’agitation des vacances et toutes ces occasions sociales n’ayant pas laissé la possibilité de mettre fin à votre relation.

Vie de couple: