Véritable art de vivre à l’écossaise, le còsagech est le nouveau moyen de toucher le bonheur du doigt et de se sentir le plus relaxé possible.

Après le hygge, l’art du cocooning venu du Danemark, voilà le còsagech. Quel drôle de mot, n’est-ce pas? Il s’agit en réalité d’un terme galéique signifiant « à l’abri », soit le fait de se sentir en sécurité chez soi, cocooné sous une tonne de plaids avec un bon thé chaud. Un mode de vie que l’on connait tous, mais qui est tout de même d’une certaine manière propre à l’Ecosse.

Un moment de détente

L’office national de tourisme écossais explique que « en hiver, quand la tempête fait rage et que les vagues éclatent contre les rochers, il n’y a rien de plus satisfaisant que de se pelotonner devant un bon feu, un livre dans une main et un grog bien chaud dans l’autre, en écoutant le vent ». 

Eh oui, l’Ecosse affiche une météo souvent changeante et quoi de mieux pour ses habitants que de profiter des intempéries pour se réconforter bien au chaud et à l’abri des tempêtes. D’ailleurs, 30% des touristes se rendant en Ecosse déclarent y aller pour se détendre… Serait-ce la tendance còsagech?

Pas uniquement propre à l’Ecosse

Bien sûr, il est possible d’adopter le còsagech en Belgique aussi, les splendides paysages et les landes à perte de vue en moins. On peut, en effet, voir ce mode de vie d’une manière plus large et tout simplement comme un moment cocooning où l’on prend du temps pour soi, pour souffler, pour décompresser.

Un bon livre, quelques bougies, une lumière tamisée, de quoi se tenir bien au chaud avec la pluie qui ruisselle sur les carreaux, et hop, on a adopté le còsagech made in Belgium!

PRENEZ SOIN DE VOUS: