Plus qu’une tendance, c’est un réel art de vivre: le hygge, inventé par nos voisins scandinaves, se répand chez nous pour notre plus grand plaisir…

Le hygge, c’est quoi?

C’est un mot qui n’a pas d’équivalent en français: le hygge (à prononcer hue-geu, qui serait un dérivé du mot “bien-être”), c’est un concept tout droit débarqué de chez nos amis les Danois. Comment le définir? Comme l’art de prendre soin de soi et des autres, de profiter des choses de la vie, de créer une atmosphère sereine et conviviale chez soi… bref, de passer maître dans l’art du cocooning! Les scandinaves ont d’ailleurs fait de cette recette du bonheur un mode de vie, dont le succès s’est répandu jusque chez nous via de nombreux ouvrages sur le sujet. Rappelons d’ailleurs que le Danemark est le 1er pays du classement World Happiness Report de l’ONU, l’index des nations les plus heureuses au monde… ça en dit long!

Le hygge, comment on fait?

Il faut dire que l’art du hygge n’est pas inné – pas toujours évident d’arriver à lâcher prise et trouver le temps de prendre le temps dans une société ou tout va si vite, entre un boulot parfois stressant, une famille à gérer ou des objectifs spécifiques à atteindre. Pourtant, la philosophie du hygge n’impose pas de changement drastique dans un mode de vie; il n’est que l’accumulation d’une série de petits gestes du quotidien qui rendraient réellement plus heureux à terme.

Allumer une bougie dans son salon et profiter d’une odeur que l’on aime et d’une lueur apaisante, réunir ses amis autour d’une table et prendre conscience de la chance que l’on a d’être entouré, enfiler une paire de chaussettes bien chaude et réconfortante… Tant de petites choses qui font prendre confiance en soi et installent un sentiment de sérénité, du meilleur effet pendant les mois froids qui nous attendent. Au Danemark, où le soleil se fait si rare, on ne semble pas trop en souffrir!

3 livres pour en savoir plus sur le hygge

À lire aussi: