Envie de vous remettre à la course à pied après l’arrivée de bébé? Hélène Allard, running coach, nous livre ses conseils. Par Audrey Morard

L’arrivée d’un enfant bouleverse la vie d’une femme. Son quotidien est changé, tout comme son corps. Pour retrouver la forme, certaines jeunes mamans se replongent tout de suite dans le sport, en pratiquant intensivement la course à pied par exemple. Mais attention: certes, il faut reprendre le sport, mais avec précaution. Hélène Allard, personal trainer et running coach à Bruxelles, dévoile ses conseils pour se remettre dans le bain en écoutant en corps.

Marche rapide, nordique… Laquelle est faite pour vous ? Pour le savoir, cliquez sur cet article.

01

LA RÈGLE DES TROIS MOIS

Comme le rappelle Hélène Allard, il est difficile de faire des généralités. “Chaque femme est unique, avec ses sensibilités. Il est important de connaître son historique sportif : court-elle depuis longtemps ? Est-elle marathonienne ? Même si elle connaît son corps, cela ne veut pas dire qu’elle reprendra le sport avec facilité. Il faut être prudent, d’où l’importance d’avoir l’avis d’un professionnel : kiné, médecin, sage femme, gynéco…“. Si la maman n’a pas connu de complications et si sa rééducation du périnée est terminée, elle peut reprendre la course à pied trois mois après son accouchement. “Il faut aussi voir si la maman a accouché par voie basse ou césarienne. Avec la césarienne, le corps met moins de temps à se remettre“.

02

ALTERNER COURSE ET MARCHE À PIED

La reprise de la course à pied est conseillée trois mois après l’accouchement. Mais attention, il n’est pas question de courir pendant une heure sans s’arrêter ! “Il faut y aller progressivement. Ce n’est pas parce qu’on a eu une bonne rééducation du périnée, qu’il est tonique, qu’on peut envisager un marathon. Le mieux est d’adopter un plan d’entraînement progressif, comme si la personne débutait. On commence avec des exercices alliant marche et course à pied pendant une quinzaine de minutes” détaille Hélène Allard.

Ces exercices peuvent être réalisés après la grossesse et même avant, dans une logique préventive. Pendant ces 15 minutes, on alterne avec 30 secondes à une minute de marche, même chose pour la course à pied. Le tout, trois fois par semaine, la première et la deuxième semaine de la reprise. On augmente de 10% par la suite. Hélène Allard insiste sur l’importance de la marche à pied après un accouchement. “La marche se fait sans modération, mais toujours dans les limites de ses capaci tés”.

03

AVOIR DE BONNES CHAUSSURES

Depuis quelques années, les vêtements destinés à la course à pied sont de plus en plus attrayants. Les tenues sont colorées, avec des motifs… “Je dis toujours aux femmes que le style et l’équipement font partie de la motivationAvec de beaux vêtements, ça rend les choses plus agréables“. Au moment de choisir votre tenue, soyez toujours attentive au confort. Pour les chaussures, Hélène Allard conseille de se rendre dans des magasins spécialisés. “La foulée est analysée, on est sûrs que la chaussure proposée est celle qu’il nous faut. C’est la chaussure qui choisit le coureur” glisse la running coach.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Run For Fit (@runforfit.be)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

04

ÊTRE PATIENTE

Certaines mamans sont impatientes à l’idée de reprendre la course à pied. “Des clientes sont revenues un mois après leur accouchement. Ce n’est pas quelque chose que je conseille. Encore une fois, il faut se laisser le temps de rééduquer notre périnée. C’est essentiel. Il faut savoir être patiente et douce avec soi-même“. Hélène Allard insiste sur un autre point : être à l’écoute de son corps. “Si on ne sent pas à l’aise avec la course le premier mois de la reprise, on se concentre sur la marche“. La discipline est elle aussi importante quand on reprend la course à pied. On peut noter sur son agenda ses rendez-vous sportifs en solo ou en groupe. Rejoindre un groupe est une bonne idée si on souhaite être motivée. On peut aussi s’inscrire sur l’application Strava, le Facebook des coureurs, pour partager ses résultats avec d’autres personnes.

  • Pour en savoir plus sur le travail d’Hélène Allard, rendez-vous sur son site internet en cliquant ici ou sur page Instagram Runforfit.be.

+ DE SPORT :