À la salle, on entraîne nos abdos, nos dorsaux et nos triceps. Mais qu’en est-il du périnée? Ce muscle magique a des effets incroyables sur notre corps!

Qu’est-ce que le périnée ? Pas facile de répondre à cette question… Le périnée est un ensemble de muscles, de tissus et de ligaments situé au niveau de l’entrejambe. Il se distingue par sa forme en hamac allant du petit bassin au coccyx. Sans lui, notre utérus, notre vessie, mais aussi notre rectum ne pourraient pas être aussi bien maintenus. Le périnée a aussi un rôle important dans le soutien de l’abdomen. Mais pourquoi doit-on absolument en prendre soin ?

Envie d’arborer un ventre plat? 5 exercices plus efficaces que les classiques “abdos”.

01

Il décuple notre plaisir au lit

Un périnée bien entretenu est un périnée qui va vous rendre heureuse au lit! Pendant un rapport sexuel, il est en effet très sollicité et provoque une érection clitoridienne plus forte. Il booste, indirectement, l’afflux de sang dans les zones stimulées, décuplant ainsi nos ressentis lors de la pénétration. Le plaisir sexuel est décuplé, pouvant même vous faire attendre l’orgasme ! En Asie, on le nomme le muscle du plaisir, on ne se demande plus pourquoi…

02

Il est fortement sollicité pendant la grossesse

Beaucoup de femmes prennent conscience de leur périnée lorsqu’elles sont enceintes. Au cours de la grossesse, le périnée en voit de toutes les couleurs. Il porte notamment le poids du bébé qui est forcément de plus en plus lourd au fil des mois. C’est à ce moment qu’il se détend. Pendant l’accouchement, le périnée s’étire. Il est donc primordial de commencer une rééducation après la naissance de bébé. Les spécialistes recommandent d’attendre entre 6 et 8 semaines pour entamer des séances, le temps de laisser le corps se remettre.

Vous connaissez le #MonPostPartum ? On vous explique tout dans cet article.

03

Il lutte contre la descente d’organes

Comme évoqué plus haut, le périnée soutient une bonne partie de nos organes génitaux. S’il n’est pas entraîné, on peut avoir de mauvaises surprises, à commencer par une descente d’organes. On appelle cela le prolapsus. Les conséquences d’une descente d’organes sont loin d’être agréables: fuites urinaires plus fréquentes, cystite, sensation de lourdeur.

QUELQUES CONSEILS POUR PRENDRE SOIN DE SON PÉRINÉE :

  • Pratiquez régulièrement une activité physique. Course à pied, yoga, natation, tous les moyens sont bons pour muscler notre périnée.
  • Il existe des petits exercices à réaliser chez soi tous les jours comme des séries de 10 contractions debout, 10 contractions assises et 10 contractions allongées. Au fil des séances, on peut passer à 30 voire 50 contractions. On peut aussi contracter le périnée le temps de se brosser les dents ou pendant que l’eau de notre thé chauffe.
  • On ne se retient pas et on ne force pas au moment d’aller aux toilettes. Vous risquez de provoquer une fatigue périnéale.

Photo: (c)HKMX Hunkemoller

PLUS DE BIEN-ÊTRE :