Sachez, Mesdames, que le networking– réseautage en français – est fondamental dans le monde professionnel d’aujourd’hui. Peu importe le domaine, il est plus que jamais nécessaire d’être connecté afin de se maintenir au courant, de s’élever professionnellement et de faire les bonnes rencontres. Futures entrepreneuses ou porteuses de projet, voici quelques réseaux féminins et 100% belges qui devraient vous intéresser.

5 RÉSEAUX 100% FÉMININS

La communauté WOWO

WonderFul Women

WoWo, c’est l’acronyme pour WonderFul Women. Né à la base d’une jolie idée de Nathalie Van Eechkoudt: créer un réseau informel grâce auquel différentes femmes actives peuvent se rencontrer, collaborer et s’échanger des bons tuyaux. Si à sa naissance, en mai 2012, le réseau compte une cinquantaine de femmes, il évolue rapidement en 2015 lors de sa reprise par Florence Blaimont, coach certifiée et auteure.

« Nous avons toutes de l’or dans les mains, seule la peur nous bloque »

Une philosophie d’empowerment afin d’aider les femmes à prendre confiance et déployer leurs talents, quels qu’ils soient. Le but concret du réseau WoWo? Rendre visibles les entrepreneuses et porteuses de projet! En organisant des formations, des événements et la visibilité dans les médias pour favoriser la croissance des activités professionnelles de chaque membre WoWo.

SES VALEURS

Les trois principes essentiels sur lesquels le réseau des WoWo s’appuie sont la visibilité, le partage et l’entraide. Dans l’optique « d’aller loin ensemble », le réseau se définit comme un grand Community Manager à disposition des femmes par le biais de différents canaux de communication en ligne, mais aussi à la radio, à travers divers événements organisés chaque semaine ou encore son magazine papier.

En savoir plus

Pour devenir une WoWo, la cotisation est de 469 euros HTVA par année. Ainsi, vous pouvez bénéficier de plusieurs avantages, tel qu’une description complète de votre activité et de vos coordonnées sur leur site, de 5 formations de votre choix, d’un accès au forum confidentiel des WoWo’s et bien d’autres encore.

Les WoWo sont connectées, sur leur site web, sur Facebook, par LinkedIn ou sur leur chaîne YouTube. Sinon, elles ont aussi leur propre magazine en ligne, par ici (et aussi en version papier)! On peut les contacter par mail ou par téléphone: +32 497 556 506. Leur adresse à Bruxelles: rue Darwin 65, 1050 Bruxelles.

JUMP

JUMP: autonomiser les femmes pour avancer l’économie!

C’est Isabella Lenarduzzi, cheffe d’entreprise sociale et militante de l’entreprenariat au féminin qui a créé, en 2006, le réseau JUMP. Cette organisation travaille pour assurer une meilleure égalité entre les femmes et les hommes au travail. Elle offre d’ailleurs différents services comme du consulting, des ateliers sur mesure pour les entreprises, un forum annuel dans 3 grandes villes différentes: Bruxelles, Paris et Lyon.

Une plateforme web multilingues, JUMP for Me a été mise en place spécifiquement pour la promotion de la carrière des femmes. Une place où les femmes peuvent s’informer sur les prochaines opportunités qui s’offrent à elles, sur l’état de la question de l’égalité femmes-hommes au travail et cela, gratuitement.

Ses valeurs

Les objectifs de JUMP? Progresser vers l’inclusion et la mixité, c’est à dire promouvoir l’égalité des genres dans l’économie. En diminuant les discriminations de genre, JUMP est persuadé que la performance des entreprises est augmentée. Et dans certains secteurs, cela peut aider à diminuer la pénurie de main d’œuvre, ainsi qu’assurer la croissance macro-économique.

En savoir plus

JUMP est principalement financée par les entreprises qui usent de ses services, l’organisation possède ainsi un bureau à Bruxelles au 22, Avenue Winston Churchill 1180 Uccle et un bureau à Paris.

Si vous désirez retrouver JUMP for Me, c’est ici, le site de JUMP en ligne, par ici. Trouvez JUMP sur Facebook, LinkedIn, leur chaîne YouTube, ou encore Twitter. Vous pouvez aussi les contacter par mail à info@jump.eu.com ou par téléphone au +32 2 346 32 00 ou au +32 2 346 38 00.

Femmes actives en réseau

F.a.r, une communauté active

L’originalité de ce réseau réside dans le fait qu’il est ouvert à toutes les femmes, tant salariées que chef d’entreprises ou seulement vivant une passion. Dans un esprit convivial où tout le monde se tutoie (puisque tous les genres sont acceptés), ce réseau a la volonté de promouvoir les femmes sans amoindrir les hommes.

Le réseau fait de la capacité des femmes à mener leur vie professionnelle et consacrer du temps à partager entre filles une force. Son concept? Cheminer ensemble. Échanger des bons plans et des expériences au travers de dîners, de petits-déjeuners, de conférences, de rencontres et, pourquoi pas, d’échanges d’e-mails entre les réunions.

Ses valeurs

Garantir l’équilibre et le progrès dans une société où les femmes sont valorisées par les femmes et les hommes, voilà l’ambition de Femmes actives en réseau. Trouver sa voie, la poursuivre plus sereinement en aidant d’autres à chercher la leur, c’est aussi l’objectif de ce réseau. Il invite toutes les femmes passionnées et passionnantes à tisser une toile résolument féminine dans le monde du travail!

En savoir plus

Artistes, commerçantes, femmes politiques, journalistes, employées,…plus de 3000 femmes forment ce réseau de relations. Apprendre des autres, collaborer ou offrir ses compétences, voilà les promesse de Femmes actives en réseau.

Si comme les femmes du réseau, vous voulez secouer votre quotidien, booster votre univers professionnel ou enrichir votre vie privée, vous pouvez visiter le site web de Femmes actives en réseau, sa page Facebook ou suivre sa chaîne YouTube.

Le Réseau Diane

Les femmes entrepreneuses de l’UCM

Le réseau Diane vient d’une volonté de l’Union des classes moyennes (UCM) à favoriser l’autonomisation des femmes. L’UCM est une asbl (sans affiliation à un parti politique) wallonne et bruxelloise de défense et de représentation des indépendants. Le réseau Diane, est donc une extension de l’association dédiée aux femmes. Toutes les femmes indépendantes, chefs d’entreprise, femmes artisans et titulaires de professions libérales…

De la création à la croissance de leurs entreprises, Diane accompagne toutes les indépendantes. Dans ce but, Diane propose un agenda créatif qui offre entre autres des ateliers et conférences, des visites d’entreprises, des business lunches et meeting.

Ses valeurs

Réseau féminin, mais pas féministe (même si activement engagée contre le sexisme), le réseau Diane a trois mots d’ordre: « confiance », « croissance » et « finance ». Son but est d’établir des connexions qui vont contribuer au développement économique des femmes. C’est simple: pour le réseau Diane, sans réseau, il n’y a pas de business.

En savoir plus

« Je suis les liens que je tisse », cette citation d’Albert Jacquard est le moteur du réseau Diane. Le message que veut faire passer Diane, c’est que c’est une erreur que de penser que l’on a besoin de personne pour pouvoir être autonome et lancer sa propre boîte.

Éviter l’isolement et développer son réseau sont des cartes essentielles pour être une business woman avisée. Plus de 6000 femmes font aujourd’hui partie du réseau Diane, si vous voulez les rejoindre vous pouvez visiter le site web ou leur page Facebook. Vous pouvez aussi remplir leur formulaire de contact ou directement les contacter par mail à reseaudiane@ucm.be ou par téléphone: +32 498 627107

Le Women Business Angel Club (WBAC)

WBAC, un réseau pour des femmes intéressées à investir

Seulement 10% des investisseurs en Europe sont des femmes. En 2012, le Women Business Angel Club (WBAC) voit le jour, grâce au soutien de Be Angels, pour faire connaître l’activité d’investisseur auprès des femmes. Sa mission? Augmenter le nombre d’entrepreneures qui désirent ouvrir leur capital pour financer le décollage ou la croissance de leur entreprise.

En effet, investir offre la possibilité aux femmes d’utiliser leurs expertise et leurs ressources financières pour développer des entreprises prometteuses en vivant l’expérience collective. Le WBAC veut offrir le plus possible de formations nécessaires à tout investisseur, tel le processus de due diligence, ou comment valoriser les entreprises et les équipes entrepreneuriales ou encore en marketing.

Great discussion on Women Business Angels with @HennaVirkkunen @miapetrakumpula @BAEurope @beangels_be @UKBAngels #WA4E pic.twitter.com/U6GTgOWKBw

— WomenAngelsEurope (@WomenAngeling) 5 juin 2018

Ses valeurs

Le WBAC a pour mission de générer de nouvelles opportunités financières pour les femmes et l’économie. En formant et donnant les clés de l’investissement, il offre un membership automatique chez Be Angels et des conseils spécifiques autant financiers que juridiques et fiscaux. Il coordonne aussi des recherches sur la perception des femmes quant à l’activité de Business Angels pour mieux comprendre et changer la situation du petit nombre d’investisseurs féminins.

En savoir plus

Pour rejoindre le réseau, une cotisation annuelle de 550€ (HTVA) et un droit d’entrée de 400€ (HTVA) sont demandés. Le premier investissement sur un projet de minimum 50 000 euros. Pour en savoir plus, visitez la page du WBAC, ou suivez Business Angels sur Twitter et LinkedIn.

Plus d’articles inspirants: