Faire un effort pour réduire ses déchets plastiques n’a jamais été aussi populaire. Mais à quel point votre vie intime est-elle green et éthique?

Liberté, sexualité… et déchets

Entre les emballages de préservatifs, les flacons de lubrifiant et le plastique qui recouvre nos sextoys préférés, avoir une vie sexuelle saine peut produire beaucoup de déchets. Par contre, on ne vous suggère pas de renoncer au préservatif pour des raisons écologiques, protégez-vous d’abord! Mais à raison de 2 rapports par semaine pour les 18-29 ans (122 fois par an donc), on ne peut qu’imaginer la quantité de déchets accumulée…

Mais comment limiter son empreinte écologique sans mettre en péril sa vie intime?

« Verdissez » votre vie intime

Peu le savent, mais de nombreuses alternatives aux produits lambda trouvés en grande surfaces existent. Notamment grâce à l’apparition de sites « green » tels que Package Free Shop. Ce magasin s’est lancé dans la lutte anti-plastique en proposant des vibros biodégradables. Les vibromasseurs figurent dans la partie « Let’s Get Romantic » du site et côtoient bougies de massage à la cire de soja et préservatifs en latex naturel. Autre point positif: le magasin offre également le recyclage des sextoys, via le programme TerraCycle.

Des méthodes naturelles

Pour les plus téméraires d’entre vous, d’autres options existent aussi. Ainsi, si vous ne voulez pas produire de déchets, certains utilisent l’huile de noix de coco comme lubrifiant naturel. Mais attention, cette huile risque d’affaiblir votre préservatif si vous en utilisez un et ainsi le rendre plus sujet à la déchirure.

Des préservatifs durables existent aussi. Disponibles chez Package Free Shop, ils sont produits avec du latex naturel issu du commerce équitable. Leur packaging est fait en papier recyclable et ils sont aussi fabriqués de manière éthique.

En Belgique comme ailleurs, il est possible de troquer ses vieilles habitudes pour d’autres plus durables. Pour épicer votre vie intime, pensez aux sextoys en verre par exemple! Pour éviter les déchets, une seule solution: abandonnez les sextoys en plastique bon marché et soyez créatifs.

Pour cette période-là du mois…

Quitte à limiter ses déchets, autant le faire jusqu’au bout. Pourquoi ne pas troquer ses tampons ou serviettes hygiéniques pour des options plus durables? Les cups mentruelles sont très populaires en ce moment… Vous n’osez pas franchir le pas? Essayez les serviettes hygiéniques en tissu lavable!

+ d’infos sexo: