Selon une étude norvégienne publiée dans la revue American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, les produits ménagers seraient bien plus nocifs pour les poumons que les cigarettes.

Une étude de l’Université de Bergen, en Norvège, a révélé que les produits de nettoyage pouvaient être plus dangereux pour la santé que la cigarette. En effet, l’exposition aux différents sprays et autres produits a pour conséquence de dégrader l’état des poumons plus rapidement. Utiliser des produits ménagers chimiques reviendrait à fumer à peu près 400 cigarettes par année. Ce déclin a été observé particulièrement chez les femmes…

Mauvaises inhalations

La recherche a pourtant analysé les données de 6325 participants, hommes et femmes, sur une période de 20 ans. Jusqu’à preuve du contraire, les femmes n’ont pas des poumons plus fragiles que les hommes. La raison de cette différence entre genres est peut-être à chercher du côté de la répartition des tâches ménagères!

Se contenter du minimum

Ce qu’il faut retenir de cette enquête? Selon le chef de recherche Ositein Svanes, ce serait d’utiliser le moins de produits chimiques possible. « Sur le long terme, l’absorption des microparticules libérées par les  produits d’entretien est très mauvaise pour vos poumons. Et la plupart du temps inutile: des chiffons en microfibre et de l’eau font tout à fait l’affaire pour la majorité des tâches ménagères! »

À lire aussi: