Vous enchaînez les régimes, mais vous n’avez pas perdu le moindre kilo? Une scientifique a démontré l’inefficacité des régimes sur le long terme.

C’est le cercle vicieux des régimes: vous perdez 2 kilos que vous reprenez illico quelques semaines plus tard. La classique effet yo-yo. De plus en plus de scientifiques estiment que les régimes sont inefficaces car la perte de poids se jouerait davantage dans notre cerveau que dans notre assiette. Selon une récente étude, pour 80 % des personnes qui n’arrivent pas à maigrir, la cause est mentale. Parmi ces experts, on retrouve une des professeurs de psychologie de l’Université du Minnesota (USA), Traci Mann. Elle estime que les régimes seraient inefficaces voire contre-productifs.

Vous êtes en train de surveiller votre ligne et vous vous nourrissez exclusivement de salades? On vous dit ici pourquoi c’est une très mauvaise idée.

Pas de notre faute…

L’experte qui analyse les habitudes alimentaires estime que l’échec de nos régimes relève davantage de notre métabolisme que de notre éventuel manque de volonté. Selon elle, ils vont à l’encontre de nos pulsions biologiques, raison pour laquelle ils fonctionnent rarement sur le long terme.

…mais celle de notre cerveau

La première cause est neurologique: si vous suivez un régime, vous êtes beaucoup plus sensible et obsédée à propos de la nourriture. À cause de votre frustration, vous vous focalisez sur ce que vous mangez et ce que vous ne pouvez pas manger. Ainsi, vous êtes obnubilées par les calories que vous ingérez et vous culpabilisez au moindre faux pas. Vous alimentez votre anxiété et vous pouvez prendre ce qu’on appelle des kilos émotionnels. De plus, le stress est accusé de favoriser l’accumulation de graisse abdominale.

…ainsi que de nos hormones

La deuxième cause est hormonale: à mesure que vous perdez de la graisse, le rapport entre les différentes hormones de votre corps change. Le niveau d’hormones qui vous aident à vous sentir saturé est en baisse tandis que le taux d’hormones qui vous donnent faim est en train d’augmenter. Vous êtes donc plus susceptible d’avoir faim et moins susceptible de vous sentir saturé, ce qui explique les craquages en milieu de journée.

Et de notre métabolisme

La troisième cause est métabolique: en période de régime, votre système digestif fonctionne au ralenti. Lorsque vous suivez un régime, votre corps utilise les calories qu’il reçoit de la manière la plus économique. C’est un mécanisme de survie. Si le corps trouve un moyen de fonctionner avec moins de calories, cela signifie que l’éventuel surplus sera encore et toujours stocké… 

Comment on perd du poids, alors?

C’est la bonne question! Selon les experts au lieu de miser sur des régimes stricts, il vaudrait mieux tenter d’autres modes d’alimentation plus sains et plus réguliers comme la chrononutrition. Autre must, BOUGEZ! C’est prouvé, c’est le plus efficace. La preuve avec ce témoignage d’Anne, qui a perdu près de 70 kilos grâce au crossfit. Pas envie de faire des sports trop complexes? Sachez que la marche est tout aussi (voire plus) efficace!

MINCIR ET SE MUSCLER: