Les accords toltèques sont devenus une vraie philosophie de vie pour certains. Mais comment s’en servir dans la vie de tous les jours ?  Texte : Audrey Morard

Selon son créateur, le chaman Don Miguel Ruiz, appliquer les accords toltèques nous permettraient d‘accéder à “la liberté, le bonheur et l’amour”. Dans un monde où tout va trop vite et où l’on ne prend pas forcément le temps de penser à soi, ces règles de vie sont une véritable source de motivation. Et si on essayait de les appliquer un peu chaque jour ?

01

QUE VOTRE PAROLE SOIT IMPECCABLE

Ce premier accord nous demande de ne pas utiliser sa parole inutilement, ni de manière médisante. On essaie d’être plus indulgent, à la fois avec soi-même, mais aussi avec les autres. En gros, cette règle nous indique clairement qu’il ne faut pas parler pour ne rien dire ! Les mots ont en effet un pouvoir et peuvent avoir des conséquences sur notre moral, la relation avec un proche… D’où l’importance de réfléchir à ce que l’on va dire et si possible de manière positive !

Au quotidien, je fais comment ?

“Tu as vu ce qu’elle a fait?”, “Ouuuh ce qu’elle est mal habillée, ça ne lui va pas du tout”, “ce collègue est un pur boulet tu ne devineras jamais ce qu’il a fait”: au quotidien, on a souvent la critique facile. Que ce soit autour de la machine à café ou au resto, on est parfois très dur avec les autres. Désormais, on essaie autant que possible de juger les autres et on garde ses remarques négatives pour soi. Chaque personne a son vécu et le monde serait bien plus beau si tout le monde faisait preuve de davantage de bienveillance. Bien sur, vous pouvez vous plaindre mais essayez de maintenir un esprit positif et ouvert! Pour rester optimiste, voici quelques astuces ! 

02

N’EN FAITES PAS UNE AFFAIRE PERSONNELLE

Si vous êtes du genre susceptible, cet accord est celui sur lequel vous devez travailler. Très souvent, on peut être vexé par une situation ou une parole de la part d’un proche. On pense que c’est dirigé contre nous… alors que ce n’est absolument pas le cas. Les raisons sont en réalité tout autre ! Il suffit parfois de prendre simplement du recul.

Au quotidien, je fais comment ? Vous envoyez un message à un ami sur Messenger. Sauf que vous vous rendez compte qu’il met beaucoup de temps à vous répondre… Pire, il n’a même pas daigné ouvrir votre message…  Pas de doute, il vous fait la tête. Vexée, vous ressassez vos dernières sorties et vous vous tripotez les méninges pour comprendre ce qu’il s’est passé voire manigancer une revanche. CALM DOWN! On prend du recul et on relativise. On sort avec ses amis, on pratique les hobbies qui nous plaisent et on pense à autre chose.

03

NE FAITES PAS DE SUPPOSITION

Vous êtes plutôt du genre paranoïaque ? Votre imagination se met très vite en marche face à une situation que vous avez du mal à comprendre ? Bingo, cet accord toltèque est le vôtre ! Ici, il est question de communiquer avec l’autre. Pourquoi ? Pour éviter un quiproquo, un malentendu ou un sentiment de tristesse inutile. On communique et on crève l’abcès si ça se complique au lieu de tergiverser.

Au quotidien, je fais comment ? Si une situation vous tracasse, essayez de ne pas tergiverser et de crever l’abcès. Prenons un exemple: vous devez manger avec votre crush, sauf qu’il annule au dernier moment sans la moindre explication. S’ensuit un cocktail d’émotions négatives: incompréhension, déception et colère. Les questions se bousculent dans votre tête : il a rendez-vous avec une autre fille ? Il a eu un accident ? On ne reste pas dans ce mauvais mood, on savoure son repas, on lui écrira ou l’appellera après pour savoir quelles sont les raisons de ce lapin. On échange, on se dit les choses en toute honnêteté mais sans reproches. À tous les coups, il a eu une bonne explication !

Vous souhaitez lâcher prise ? Un expert vous livre ses pistes pour moins être dans le contrôle

04

FAITES TOUJOURS DE VOTRE MIEUX !

Que vous soyez fatiguée, malade ou tout simplement de mauvaise humeur, efforcez-vous de vous dépasser dans tout ce que vous entreprenez. Arrêtez de vous culpabiliser constamment. Vous vous sentirez délestée d’un sacré poids. En plus, vous aurez le sentiment d’être allé au bout de vous-même et d’avoir accompli quelque chose. Vous en ressortirez plus fière !

Au quotidien, je fais comment ? Vous avez envie de courir, mais il fait un peu trop froid. Et en plus, vous n’êtes pas en super forme… Remplacez votre séance de jogging par un cours de pilates ou faites quelques exercices chez vous. Vous en ressentirez une grande fierté! Faire de son mieux, c’est se motiver, se faire confiance, ne jamais rester dans l’inaction, mais aussi prendre des risques au travail, en amour, en amitié. Pour ne rien regretter.

PLUS DE PSYCHO