Si vous essayez de perdre quelques kilos, vous l’avez probablement déjà remarqué: la balance affiche souvent un chiffre plus élevé pendant vos règles. Aucune raison de paniquer, c’est naturel! On vous explique.

Comment expliquer ce phénomène? C’est principalement la faute aux hormones, en ébullition dans notre corps pendant cette période. Des scientifiques ont analysé les constats de symptômes d’une centaine de femmes. Voici les quatre causes principales.

01

OESTROGÈNES ET RÉTENTION D’EAU

Au début de votre cycle, le taux d’hormone féminine œstrogène augmente. Résultat: vous retenez plus de liquide dans votre corps. Ce kilo supplémentaire peut donc consister simplement en… eau. Une rétention d’eau qui peut aussi causer ce ballonnement. Lorsque vos menstruations surviennent, le niveau d’œstrogène diminue à nouveau.

02

PROGÉSTERONE

Mais ce n’est pas tout: lorsque l’œstrogène diminue à nouveau, l’hormone progestérone augmente. Elle assure notamment le bon maintien de la muqueuse utérine, de l’endomètre et des glandes utérines (en « préparant » en quelque sorte le corps à la grossesse). Son action provoque généralement des tensions dans la poitrine et l’accumulation de liquide dans l’abdomen et les jambes. Son taux peut ensuite baisser très rapidement.

03

LES FRINGUALES

Surtout avant que vos règles commencent, vous pouvez ressentir des envies alimentaires bien particulières. Vous seriez capables d’engloutir une barre de chocolat entière ou deux paquets de frites à la suite! Et cela peut bien sûr entraîner un léger changement de poids. Parfois, pécher ne fait pas de mal, mais essayez également de mettre des collations santé au menu.

04

UN MANQUE DE MOTIVATION

Bien que vous ayez travaillé sur votre programme sportif pendant des semaines, dès lors que vous règles pointent le bout de leur nez, la motivation redescend en flèche. Ce n’est pas un hasard, surtout si vous avez des crampes menstruelles. Pourtant, il est vraiment préférable de continuer à bouger. Le sport et l’exercice aident à lutter contre ces crampes et les endorphines ou « hormones du bonheur » qu’ils libèrent, aident contre votre humeur parfois changeante. 😉

À LIRE AUSSI: