Vous raffolez des sushis; si bien que vous vous moquez d’en manger deux à trois fois par semaine? Attention aux conséquences…

Du poisson frais et du riz: derrière leur bel habit blanc, les sushis cachent une facette plus sombre! Bien qu’on adore ces petites perles de la mer, ils ne font pas de bien à notre silhouette et notre santé…

15 sushis par semaine

Quand on aime, on ne compte pas? Cela fonctionne peut-être pour le chocolat, mais pas pour les sushis! Selon les experts, il faudrait limiter sa consommation de sushis à 15 pièces maximum par semaine. En effet, certains poissons utilisés pour la fabrication de sushis contiennent une infime partie de mercure. Ce dernier pourrait causer des migraines, des vertiges et pourrait même provoquer le dysfonctionnement de certains organes. Le plus contaminé? Le thon.

« J’ai dépassé les limites »

Les experts recommandent donc de se limiter à une quinzaine de pièces (à étaler sur un ou deux repas). Mais outre le danger provoqué par le mercure, il faut également vous rappeler que les sushis ne sont pas idéaux pour la ligne. En effet, le combo poisson gras et riz peut, à forte consommation, faire du tort à votre silhouette.

Attention à ces aliments