Sugar addict? Soyez attentive à votre consommation car, ces dernières années, plusieurs études ont démontré que le sucre pouvait être aussi addictif que la cocaïne…

Le sucre, cette éternelle source de réconfort après une journée éprouvante au travail, ce meilleur ami prêt à nous consoler lorsque l’on vit des peines de coeur, cette gourmandise qui nous fait plaisir sans rien nous demander en retour… Mais le sucre, c’est aussi cet ennemi numéro un qui peut à tout moment devenir une véritable drogue avec des effets néfastes sur la santé.

Le sucre, cette addiction…

Lorsqu’on parle de sucre, on parle des sucres raffinés, sortis tout droit des industries et non des sucres naturels contenus dans certains aliments comme les fruits par exemple et qui eux, sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme.

Une étude menée en 2007 sur des rats par le neurobiologiste et directeur de recherche au CNRS, Serge Ahmed, a montré que 90% des animaux préféraient l’eau sucrée à la cocaïne. D’autres études ont également démontré le caractère addictif du sucre, prouvant que ce dernier agit sur les neurones telle une drogue car les deux activeraient le même mécanisme de récompense du cerveau.

Véritable spirale infernale, le sucre s’immisce dans notre routine sans même que l’on s’en rende compte. Vous avez sans cesse envie de sucré après votre repas? Gare à vous… En fait, lorsque vous ingérez un aliment sucré, le pancréas se met à sécréter de l’insuline, ce qui permet au sucre d’entrer dans les cellules et favorise la pénétration du L-tryptophane, l’un des huit acides aminés essentiels à l’alimentation, dans le cerveau. C’est à ce moment alors que se déclenche au travers de sérotonine et d’un neurotransmetteur, une sensation de bonheur et de détente (vous transformant ainsi en « Junky accro au sucre »).

Arrêter le sucre?

Supprimer le sucre de son alimentation peut provoquer des sensations bien désagréables, allant de l’énervement à l’anxiété en passant par des nerfs à fleur de peau. Plusieurs effets ont été observés auprès des personnes ayant choisi d’arrêter de consommer cet aliment. Mais diminuer sa consommation de sucre est bénéfique pour votre santé et ce pour de nombreux points.

  • Tout d’abord, on constate une perte de poids. Eh oui, qui dit sucre, dit évidemment calories. Choisir de diminuer sa consommation de sucre, c’est revoir sérieusement à la baisse son apport calorique quotidien.
  • De plus, en arrêtant de consommer quotidiennement du sucre, good news, vous gagnerez en énergie, en concentration et en sommeil! En effet, consommé trop fréquemment, il peut être une véritable source de fatigue puisqu’il sollicite sans cesse votre corps: un apport excessif en sucre favorise le développement des levures intestinales qui épuisent l’appareil digestif.
  • Enfin, arrêter le sucre améliorerait la qualité de votre peau. C’est connu, manger trop gars, trop sucré ou trop salé a des répercussions direct sur la peau: boutons, points noirs, peau grasse… Diminuer le sucre a donc également ses avantages à ce niveau-là!

Bien sûr, la solution n’est pas de bannir définitivement le sucre de son alimentation mais bien de prendre conscience des effets néfastes de cet aliment sur la santé. Se faire plaisir de temps à autre, ça n’a pas de prix, il faut « simplement » doser!

PRENEZ SOIN DE VOUS: