S’ils tentent par milliers de gagner leur place sous les feux de la rampe de lancement, la plus grande récompense n’est pas la première place.

La finale approche!

Dans quelques heures, les 4 finalistes de la septième saison de The Voice s’affronteront! Qui de Jeff, Soraya, Stéphanie ou Valentine remportera la victoire? Après 7 saisons, retour sur le parcours et le ressenti de certains candidats et des coachs. Vous avez loupé l’article sur Yasha, Valentine et Tyana? C’est par ici!

En mai, GAEL accueuille Maureen Louys en tant que Guest dans ses pages: à l’approche de la grande finale de la 7ème saison de The Voice Belgiquec’est l’occasion de revenir sur le parcours de plusieurs figures marquantes de ce show musical devenu incontournable.

L’après The Voice

Théophile, VAINQUEUR 2017, 23 ANS, ARTISTE, CHASTRE

« Moi qui ai toujours eu l’habitude de l’anonymat, j’ai dû complètement revoir mon rapport à l’image. Les gens croient te connaître et pouvoir t’interpeller à tout moment. Quand l’échange est bienveillant, c’est chouette, mais il y a toujours des personnes moins respectueuses. J’ai appris à gérer, à prendre en compte les remarques qui m’intéressaient et à laisser le reste, avec le sourire. Ce genre de concours, c’est une main tendue vers les artistes, mais c’est à l’artiste qu’incombe la responsabilité de transformer l’essai. »

Valentine Colinet, 1/4 DE FINALE, 19 ANS, STYLISTE, ÉTUDIANTE, LIÈGE

« J’aime repousser mes limites, c’est pour ça que je me suis inscrite. Je m’attendais à entrer dans une compétition sans merci et j’en suis ressortie avec des amis plein les poches! J’ai été très surprise par la bienveillance et la moralité qui y régnaient. Quand un membre de l’équipe était éliminé, c’était une déception terrible. On se sentait tous dans le même bateau, habités par la même passion. »

Andreia Rio, 1/4 DE FINALE, infirmière, Bruxelles

« Je suis chanteuse de fado. J’ai essayé de pratiquer mon art en Belgique, mais c’était trop compliqué et c’était devenu une prise de tête plus qu’un plaisir. C’est mon mari qui m’a inscrite à The Voice, pour essayer de me redonner goût à la musique. J’ai toujours été hyper timide et avec mon style, je ne croyais pas avoir mes chances dans un concours de musique pop. Et puis, ça a marché, comme par magie. The Voice m’a fait me rendre compte qu’il faut croire en ce qu’on est, en sa différence et ne jamais abandonner. »

BJ Scott, coach

« En sept saisons, j’y ai fait des rencontres formidables et marquantes, des gens qui sont encore dans ma vie. Chaque saison enrichit ma famille musicale de quelques perles. Et j’y ai surtout découvert à quel point les Belges sont courageux et sincères, dans leurs envies, dans leurs passions. La plupart viennent à nous non pas pour la notoriété, mais pour l’expérience, pour apprendre. Ça me réconforte et me donne de l’espoir. »

CHANGEZ DE VIE!