Marie Honnay nous présente chaque mois une initiative locale qui la fait vibrer. En juin, balade préestivale avec La Croisette, une petite marque qui ira loin.

La femme derrière la marque ?

Le vêtement, Sophie Boulanger, 30 ans cette année, est née dedans. Dans les années 80, avant que l’industrie textile ne délocalise sa production à l’étranger, ses parents étaient propriétaires d’un atelier de confection dans la région liégeoise. En 2016, Sophie décide de lancer sa marque, qu’elle baptise La Croisette. De la création des pièces au suivi de la production, confiée à une fabrique au nord de l’Italie, la maman de Sophie l’assiste au quotidien. La grande fierté de Sophie : avoir su séduire plus de 60 boutiques multimarques à travers la Belgique tout en orchestrant la création de chaque collection, la communication, etc. Jamais à court d’idées, Sophie fait également appel à des talents belges, comme la photographe Barbara Salomé Felgenhauer qui, chaque saison, signe les images décalées de la campagne.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Pourquoi je craque ?

Accessibles, super portables, qualitatives et confortables, les collections de Sophie ont tout bon. Et tous ceux qui connaissent le secteur de la mode le savent : il faut une sacrée dose d’audace pour construire un tel projet. Sa force : avoir su capitaliser sur
les connaissances techniques de sa maman pour développer une marque qui lui ressemble. Sophie ose la couleur, celle qui nous rend belles et nous donne la pêche.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Ses coupes sont étudiées pour habiller les femmes fines comme les plus rondes. Elle a aussi développé une ligne de maille, qui arrive à point nommé pour réchauffer les robes et tops de l’été. Depuis qu’on passe notre vie à la maison, on a aussi appris à aimer les pièces inspirées du homewear. Cette saison, Sophie maîtrise cette partition à la perfection. Des grands cardigans en tricot à porter avec un minishort coordonné aux néojoggings en coton ou en maille, tout est doux, moelleux et sexy à la fois.

Les pièces à s’offrir absolument ?

La grande chemise de bûcheron, que j’aime porter en version jupe nouée à la taille, mais qui est super facile à adopter sur un simple jeans, les marinières de toutes les couleurs, les grands débardeurs à motifs géométriques à porter sur une maxichemise, mais aussi le tailleur pantalon en jean, à enfiler pour aller au bureau.

  • LA COLLECTION PRINTEMPS/ÉTÉ LA CROISETTE EST DISTRIBUÉE DANS UNE SÉLECTION DE MULTIMARQUES ET SUR TOPAZE.EU. LACROISETTEFASHION.COM.

LISEZ AUSSI: