Marie Honnay, experte mode, partage chaque mois une marque locale qui la fait vibrer. Zoom sur Aude de Wolf et sa marque qui bouscule les codes.

La femme derrière la marque ?

Diplômée en stylisme et modélisme de l’école Bisho sheim à Bruxelles, Aude De Wolf n’est pas une nouvelle venue dans l’univers du vêtement. Il y a quinze ans, en tandem avec une autre créatrice, elle ouvrait Shampoo & Conditioner, une marque installée dans le quartier Dansaert à Bruxelles. Elle y proposait une petite sélection de pièces cousues dans un atelier de la rue des Chartreux. L’an dernier, après une pause qui lui a permis de réaliser que la création lui manquait, elle a lancé une marque éponyme qu’elle orchestre avec Lionel, son complice, en charge de la coupe et du patronnage. Leur credo : des pièces fortes aux coupes ultra-effcaces, proposées dans de beaux tissus, le plus souvent des invendus initialement conçus pour de grandes marques belges : AF Vandevorst et Dries Van Noten, notamment. Et ça marche. La preuve : le pop up store du Sablon qu’elle orchestre avec d’autres créatrices de la capitale, dont Marie Laurence Stevigny, cartonne.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Aude De Wolf Belgium (@audedewolfbelgium) le

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Pourquoi je craque ?

En bannissant le concept de saisons (et de soldes), Aude De Wolf s’inscrit dans la nouvelle logique de la mode durable. Les pièces qu’elle ne coud pas elle-même dans son atelier — un boudoir moderne (accessible sur rendez-vous) où vous pouvez essayer, acheter et faire ajuster à vos mesures les vêtements d’Aude — sont réalisées à Bruxelles par un autre atelier de confection. Du vrai made in Belgium, proposé à des prix justes : forcément plus élevés que la fast fashion, mais beaucoup moins que les pièces des grandes marques de luxe.

La pièce à s’offrir ?

Une robe longue, pièce phare du label, déclinée chaque saison dans de nouveaux tissus : cet automne, de la soie cuivrée, du jean ou de la laine aux teintes épicées. Ou bien une veste aviateur : ultra-bien coupée et joliment garçonne, à combiner avec un pantalon cargo multipoche, la grande jupe à panneaux, la chemise à col cravate ou encore, mon gros coup de cœur, la combi-pantalon en version denim ou drap de laine.

  • LES PIÈCES AUDE DE WOLF SONT À DÉCOUVRIR DANS SON ATELIER DE MACHELEN, À 5 MINUTES DE BRUXELLES (WWW.AUDE-DEWOLFBELGIUM.COM), ET TOUT AU LONG DU MOIS DE DÉCEMBRE CHEZ BALTHASAR, UN POP UP INSTALLÉ AU CŒUR DU SABLON ET DÉDIÉ AUX TALENTS CRÉATIFS DE LA CAPITALE (WWW.BALTHASARBRUSSELS.COM).