La meilleure amie de Meredith revient sur petit écran. Mais oubliez les bistouris et les blouses blanches, Sandra Oh vous emmène dans un tout autre univers.

Pssst: vous venez de finir La Casa del Papel et vous ne savez plus quoi regarder? Pas de panique, consultez notre calendrier ultra complet des séries!

Lorsqu’un acteur incarne un rôle important, dans une série qui dure, ce n’est pas évident de le voir changer de rôle et d’univers! Sheldon Cooper, Meredith Grey, Ted Mosby, Carrie Bradshaw: tant de personnages marquants qu’on a du mal à décoller des acteurs qui les incarnent. Sandra Oh fait partie de ces acteurs. Plusieurs années après avoir fait ses adieux à Cristina Yang, l’actrice revient enfin sur les petits écrans avec un rôle principal.

ça raconte quoi?

Le scénario de la série est une adaptation d’un roman de Luke Jennings intitulé Codename Villanelle. Comme son nom l’indique, « Killing Eve » est une série à suspens, un thriller imaginé par Phoebe Waller-Bridge. Le pitch? Une tueuse à gages hyper antipathique, Villanelle, (Jodie Comer) est poursuivie par Eve Polastri (Sandra Oh) une analyste du MI5 qui ne se sent pas épanouie à son boulot et rêve désespérément de devenir espionne. Une course poursuite à suspens agrémentée d’une pointe d’humour qui a démarré le 8 avril dernier sur BBC America.

Verdict?

Cette série s’annonce déjà comme un grand cru de 2018 et ce, pour plusieurs raisons! Tout d’abord parce qu’on est ravie de revoir Sandra Oh. Un retour sans blouse blanche qui ne peut que ravir les fans. Cette série apporte également un véritable vent de fraîcheur en misant sur un duo féminin, ce qui est plutôt rare dans un thriller psychologique. On adore également le duo détonnant et cette pointe d’humour apportée par les mimiques de Sandra Oh! Le seul hic? La première saison ne compte que 6 épisodes, et c’est BEAUCOUP trop peu! (Mais on est rassurée car la chaîne a déjà commandé une nouvelle saison).

+ d’actus série: