La vague de chaleur vous donne envie de profiter de la clim’ rafraîchissante des salles obscures? Voilà ce que vous pourrez y découvrir en juin. Par Juliette Goudot.

01

Douleur et gloire

Trente ans après leur rencontre dans le Madrid déchaîné de la Movida, le réalisateur espagnol culte Pedro Almodovar (Attache-moi, Tout sur ma mère, Parle avec elle) confie à Antonio Banderas la mission d’incarner son double dans ce portrait d’un cinéaste en crise qui se présente aussi comme le film-testament de Pedro Almodovar, construit autour de l’aveu douloureux de l’indéfectible lien entre fiction et vie privée. Avec aussi son actrice fétiche Penelope Cruz, star de Volver.

02

Rocketman

Après Freddy Mercury dans Bohemian Rhapsody et en attendant les Beatles dans Yesterday, c’est au tour d’Elton John de voir sa vie adaptée au cinéma dans un biopic en forme d’épopée rock reconstituant le destin de la star britannique née Reginald Dwight, de l’enfance timide et populaire à la percée internationale. Sous la houlette de Dexter Fletcher (déjà monteur et producteur de Bohemian Rhapsody), l’icône pop renaît en tableaux musicaux dans la peau du talentueux Taron Egerton, qui interprète lui-même les titres phares.

03

Séduis-moi si tu peux

Bombe de charme et d’humour badass, productrice et héroïne glamour capable de toutes les métamorphoses, Charlize Theron explose dans Séduis-moi si tu peux, savoureuse comédie politico-romantique (signée Jonathan Levine et écrite par l’un des scénaristes de la série Girl), sorte de Pretty Woman inversé où l’actrice de Monster incarne une candidate à la présidentielle américaine qui tombe sous le charme d’un journaliste provocateur au chômage (l’humoriste Seth Rogen). Ou comment une seule femme peut être un condensé de Richard Gere, Julia Roberts, Grace Kelly et Barack Obama. Rien que ça.

PLUS DE CULTURE: