Les jeunes vous ont donné envie d’adopter un mode de vie plus écolo? Supprimez ces objets polluants de votre quotidien et optez pour leurs alternatives.

Les manifestations hebdomadaires des jeunes Belges nous font réfléchir: comment pouvons-nous réduire notre impact sur la planète et diminuer, à notre échelle, la pollution des océans et des forêts? Quelques gestes suffisent pour embellir la terre, à condition de tous s’y mettre! Première étape: faites un tri dans votre maison.

01

Les bouteilles en plastique

C’est l’élément le plus facile à zapper de notre quotidien. Et si, au lieu d’acheter chaque jour des bouteilles d’eau, vous optiez pour une gourde? L’accessoire est devenu très populaire ces derniers mois (merci Roméo Elvis!), si bien que vous pouvez même en trouver dans les supermarchés « classiques ». N’oubliez juste pas de la rincer régulièrement pour éviter les bactéries.

02

Les cotons-tiges

C’est un objet du quotidien terriblement polluant: trop souvent jetés dans la cuvette des toilettes, les cotons tiges s’accumulent dans nos océans. Si bien que certains pays ont décidé de les interdire (comme nos voisins français). Plusieurs possibilités s’offrent à vous, comme les cotons-tiges biodégradables ou les cure-oreilles japonais. Sachez également que les cotons-tiges ne sont pas des incontournables du quotidien: les médecins estiment que se nettoyer les oreilles avec un essuie après la douche suffit amplement. Beaucoup d’entre-nous ont d’ailleurs souvent tendance à aller trop loin avec leur coton-tige, ce qui est dangereux pour la santé.

03

La brosse à dents en plastique

La brosse à dents en plastique est un autre objet éphémère dont on pourrait se passer. Rassurez-vous, vous ne devrez pas vous passer de votre précieuse brosse à dents (ou sinon bonjour les caries) mais vous pouvez opter pour des brosses en bambou, un produit biodégradable nettement plus écolo.

04

Les gobelets en plastique

C’est un autre fléau de l’écologie: vous prenez un gobelet en plastique lors de chacun de vos passages à la machine? La planète ne vous dit pas merci… Le geste peut paraître dérisoire, mais à grande échelle, il a des conséquences terribles pour nos océans. En prenant seulement 2 cafés par jour, vous gaspillez 10 gobelets en plastique par semaine, soit plus de 500 par an! Achetez un mug que vous laissez au bureau.

05

Le film alimentaire

Votre pomme, vos tartines et votre muffin: vous avez tendance à tout emballer? Attention au gaspillage, le film alimentaire en plastique et l’aluminium sont loin d’être bons pour notre planète. Misez sur des boîtes à tartine ou des emballages recyclables.

06

Les pailles en plastique

À l’instar des gobelets en plastique, les pailles non-recyclables font des ravages dans la nature. Pailles en papier ou en métal: il existe des alternatives bon marché qui permettent de limiter les dégâts.

07

Les sacs en plastique

Heureusement, les supermarchés et autres enseignes belges ont enfin dû proscrire les sacs en plastique. Si plusieurs marques proposent des sachets en papier ou des sacs réutilisables en plastique, faites un pas de plus en optant pour un tote bag en chanvre ou en lin. Certaines grandes enseignes l’ont bien compris, comme Delhaize qui vous propose d’utiliser des sacs en tissus réutilisables pour emballer vos fruits.

08

Les serviettes hygiéniques

Les tampons et autres protections hygiéniques jetables contiennent souvent de substances toxiques pour la planète. Les serviettes s’accumulent dans les océans. Saviez-vous qu’il fallait près de 500 ans pour qu’elle se décomposent? Il existe d’autres alternatives plus green comme la cup menstruelle ou les serviettes hygiéniques lavables.

Pour un monde plus green: