Vous enchainez les régimes et les cours de sport intensifs, mais votre poids ne bouge pas d’un gramme? On a trouvé le coupable!

Rien n’est plus déprimant que de manger des salades et de zapper vos snacks préférés pendant des semaines sans constater le moindre résultat positif sur la balance. Parfois, les séances de sport et les plats sains ne suffisent pas pour perdre ces quelques kilos qui nous complexent. Dans ce cas, le coupable peut bien être votre cerveau, ces mauvaises habitudes, ces faux alliés minceurvos émotions (on vous parle ici des kilos émotionnels) ou encore… la lectine.

La lectine, cette ennemie des régimes

Quand on pense régime, on mise sur des plats riches en légumes. Outre les vitamines et les antioxydants contenus dans ces aliments, vous ingérez sans le savoir une plus grande dose de lectine, une protéine végétale qui est pointée du doigt par les expert minceur. D’après eux, cette protéine serait mauvaise pour notre système digestif. Ralentissant la digestion, elle compliquerait même la perte de poids. Elle influencerait également la qualité de la peau (acné) et provoquerait des douleurs articulaires.

Bye bye les légumes?

Vous avez trouvé votre nouvelle excuse pour zapper les légumes? Bien essayé! La lectine, que l’on retrouve dans certains fruits et légumes (tomates, aubergines, courgettes, potirons, poivrons), des légumineuses (lentilles, pois chiche, soja, haricots) ou encore certains ingrédients comme le riz et les pommes de terre, voit ses effets réduits une fois qu’elle est confrontée à de fortes températures. on limite donc les aliments crus et on privilégie les cuissons au four, en cocotte ou vapeur. Autre solution: faire tremper ses légumes ou légumineuses.

Lisez aussi: