Vous passez votre temps à vous épiler et à jeter des regards noirs à vos amies imberbes qui osent se plaindre de leurs trois poils? Vous vous demandez chaque jour d’où provient cette injustice? On répond à vos questions.

Pourquoi moi?

Vos bras sont aussi poilus que chewbacca et vos jambes non-épilées pourraient vous faire obtenir un rôle récurrent dans la famille Adams? Pas de chance! Malheureusement, nous ne sommes pas tous égaux en ce qui concerne les poils… Quels sont les facteurs qui définissent votre pilosité? Celle qui vous emmènera dans le groupe de Demis Roussos ou dans la team Blake Lively? La pilosité des femmes varie en fonction de la quantité d’hormones mâles sécrétées par leur corps et des origines ethniques.

L’hyperpilosité, c’est quoi?

Mais quand faut-il s’inquiéter? Quand peut-on affirmer souffrir d’hyperpilosité? Les qualificatifs de pilosité excessive ou hyperpilosité sont attribués en fonction de la nature des poils et de l’endroit où ils se trouvent. Derrière le mot « hyperpilosité » se cache plusieurs variantes.

  • L’hypertrichose simple alias pilosité abondante: les personnes souffrant de cette forme d’hyperpilosité possèdent un fin duvet dans les zones généralement pileuses chez la femme. Elle n’est pas liée à un dérèglement hormonal, mais provient de la prise de certains médicaments ou en cas de surpoids.
  • L’hirsutisme: personnes qui possèdent des poils sur des zones normalement ‘masculines’, comme sur le visage, la poitrine, les épaules ou encore le bas du dos. Ces poils sont généralement plus épais et drus. Souvent lié à un dérèglement de l’équilibre hormonal: soit un taux d’hormones mâles très élevé, soit une de chute des hormones femelles (œstrogènes).

Quid des poils autour du nombril ou sur les seins? Cela peut arriver lorsque votre corps subit un grand changement hormonal (la puberté, le changement de pilule…).

Que-ce que je peux faire?

L’épilation, bien sûr (trouvez ici quelle méthode est la plus adaptée pour vous)! Cependant, vous épiler ne vous aidera pas sur le long terme; vous devez trouver la cause de cette hyperpilosité et la traiter (supprimer le médicament responsable ou rééquilibrer vos hormones). Un rendez-vous chez le médecin et une prise de sang s’imposent!

Bye bye les poils!