Chaque matin vous devez faire appel à toutes vos forces pour vous extirper du lit? Attention, cela influence votre santé mentale…

Si vous cherchiez une excuse à donner à votre patron pour négocier vos horaires et commencer plus tard, montrez-lui cet article. Selon une étude publiée dans la revue scientifique américaine Sage Journal, vous obliger à vous lever tôt pourrait avoir de grandes répercussions sur votre santé mentale

Vous n’arrivez jamais à trouver le sommeil le soir? 7 astuces de pro pour vous endormir plus facilement.

Psychopathe en devenir

Chaque matin c’est la même chose, votre satané réveil vous oblige à sortir de votre lit douillet et vous vous lamentez car il vous aurait bien fallu une à deux heures de plus. Mais faites attention, en vous forçant à vous lever tôt de manière répétée, vous pourriez devenir… un(e) psychopathe. Selon une équipe de scientifiques américains, ce déséquilibre provoqué par le manque de sommeil pourrait influencer négativement votre productivité ainsi que votre comportement, la faute à deux mécanismes qui constituent notre rythme biologique: l’homéostasie, un mécanisme qui vous pousse à dormir quand vous être restée évéillé(e) trop longtemps et le cycle circadien. Si les deux mécanismes ne sont pas synchro, cela peut influencer votre équilibre mental.

Que faire?

« Des recherches suggèrent que vous êtes plus enclin à adopter un comportement contraire à l’éthique et déviant, comme être méchant, intimider vos collègues ou falsifier des reçus », précise la scientifique Linda Geddes. Selon la scientifique, il faudrait adapter les horaires de travail au mode de vie des lève-tôt et des lève-tard. Plutôt que d’imposer un horaire qui ne convient pas au rythme biologique des personnes qui se lèvent tard, il faudrait que l’entreprise propose des horaires plus flexibles… Au risque d’avoir quelques soucis 😉