On le sait: les frites contiennent peu de nutriments intéressants pour votre métabolisme. À consommer avec modération, diront les experts. Mais que signifie « avec modération »?

Combien de frites avez-vous le droit de manger sans mettre en péril votre silhouette et votre métabolisme? C’est la question que tout le monde se pose! Mais plus pour longtemps, car un expert en diététique a révélé la terrible réponse. Spoiler alert: si vous adorez les petites lamelles de pomme de terre doublement dorées à la friteuse, il vaut mieux arrêter la lecture de cet article et vous pencher sur ces délicieuses recettes de frites sans pomme de terre (un pur régal). Vous êtes toujours là? Ce n’est pas faute de vous avoir prévenu(e)!  Selon Eric Rimm, professeur d’épidémiologie et de nutrition à l’école d’Harvard, il faudrait se contenter de seulement… 6 frites. Un avis partagé dans le prestigieux New York Times.

Les frites, une « arme de destruction alimentaire »

Qu’on se le dise, le professeur d’Harvard ne semble pas porter les frites dans son coeur. Il les définit même comme une arme de destruction alimentaire. Ses arguments? Selon lui, les pommes de terre se classent tout en bas du classement des légumes et apportent très peu de nutriments. Perçu à la fois comme un légume et un féculent, l’aliment est très riche en glucides, raison pour laquelle il faudrait modérer sa consommation. Surtout lorsqu’on sait qu’une sur-consommation de cet aliment augmente les risques de diabète, d’obésité et de maladies cardiovasculaires

Trop strict, Eric?

Sans surprise, l’avis de l’expert a déchaîné les foules sur la toile. Plusieurs diététiciens estiment que le professeur a été trop loin. Selon eux, certes une consommation excessive de frites est néfaste pour la santé, mais on pourrait largement se permettre 12 à 15 bâtonnets de pomme de terre parsemés de sel. On ne sait pas qui a raison, mais à la rédac, on préfère déjà un peu plus cet avis-là!

Les faux-amis de l’assiette