Du dernier Joël Dicker aux grands classiques, vous enchaînez les lectures? Continuez comme ça, vous prolongez votre vie!

Une pomme par jour éloigne le médecin, un carré de chocolat noir au quotidien réduit le stress… Nombreuses sont les bonnes habitudes qui prolongent notre vie et nous maintiennent en bonne santé. Et si cela valait également pour nos livres?

Pssst: avez-vous déjà lu le dernier Joël Dicker et ces 6 nouveautés littéraires?

À vos livres!

Si vous aviez perdu l’habitude de lire un roman par semaine, cette étude risque de vous donner envie de filer à la bibliothèque ou en boutique pour choper les dernières nouveautés littéraires. D’après les chercheurs de la prestigieuse université de Yale, lire régulièrement des livres influencerait notre espérance de vie. Pour vous le prouver, ils ont mené des recherches en divisant les participants en trois groupes. Ceux qui lisent plus de 3h30 par semaine, ceux qui lisent moins de 3h30 et ceux qui ne lisent jamais. Ils ont constaté que le premier groupe avaient moins de chance de développer une maladie dégénérative. Leur cerveau étant encore régulièrement stimulé, cela éloigne les maladies dégénératives et permet d’entretenir ses capacités cérébrales, dont la mémoire. Concrètement, ils ont observé que les grands lecteurs avaient 23% de risque de moins de mourir dans les 12 prochaines années, contrairement à leurs homologues qui ne lisent pas. Bref, il est temps de s’octroyer une pause lecture! 

Source: Grazia.fr

+ d’infos littéraires: