C’est une grande première: le lien entre la nourriture bio et la diminution des risques de cancers a enfin été établi par des chercheurs français.

C’est indéniable: notre santé passe également par notre assiette. Mais des chercheurs français ont été plus loin et ont prouvé l’influence des pesticides sur votre santé avec une étude menée auprès de 70.000 personnes. Selon les résultats publiés dans la revue JAMA Internal Medicine, manger bio quotidiennement réduirait les risques de cancers de 25%.

Une étude à nuancer

Pendant 7 ans, les chercheurs ont suivi 70.000 individus répartis en 4 catégories en fonction de leur alimentation. Ces résultats varient également en fonction des cancers. Ainsi, ceux qui mangent bio ont 76% de risques en moins de développer un lymphome et 34% en moins en ce qui concerne les cancers du sein post-ménopause.

Cependant, il faut nuancer ces résultats: en effet, les consommateurs de bio auraient tendance à davantage chouchouter leur corps et à faire plus de sport. Les chercheurs recommandent tout de même de diminuer au maximum les contacts avec des pesticides.

+ de bonnes habitudes à prendre: