Vous ne pouvez pas vous empêcher de câliner votre chat toute la journée? Vous feriez mieux d’éviter les excès…

Au réveil, au coucher, avant d’aller bosser, en rentrant du boulot, pendant qu’il dort: comment résister à l’envie de faire une petite caresse à votre adorable chat? Difficile, n’est ce pas? Une grave erreur… En effet, l’abus de câlin peut ennuyer votre chat. Et ce, même s’il ne le manifeste pas toujours: avec le temps, il est possible que votre matou se sente impuissant face au tsunami de câlins et crée une véritable phobie.

Un sentiment d’impuissance

Le sentiment d’impuissance se manifeste principalement chez les chats qui sont constamment soulevés, portés comme des bébés et câlinés pendant qu’ils dorment tranquillement. Le fait que les chats ne se plaignent pas ne signifie pas qu’ils ne sont pas dérangés par cette pratique, au contraire. Le chat subit un stress physique, celui d’être dérangé en permanence mais il n’a aucun moyen de résister.

Il est important de prendre conscience de cela en tant que propriétaire d’un chat. Forcer votre chat à être câliné comme un bébé trouble votre chat, même si vous ne le voyez pas. Cette agitation peut dégénérer en peur générale et peut provoquer des comportements indésirables chez votre matou adoré.

La bonne méthode

Appliquez cette technique à vos propres chats , mais aussi aux chats que vous ne connaissez pas. Utilisez la technique ci-dessous pendant 4 semaines chez les chats très anxieux et vous constaterez une nette différence.

  1. Ne câlinez plus votre chat pendant qu’il dort. Faites le uniquement quand il est réveillé.
  2. Avant de le câliner, mettez votre main à 20 cm de votre chat. Avec cela, vous demandez au chat de venir vers vous et de vous sentir. Une invitation agréable sans oppresser votre matou.
  3. Après avoir senti votre main, 3 réactions possibles:

Scénario A – Le chat sent votre main et se frotte à vous. Il montre son flanc ou tourne autour de vous. Vous pouvez le caresser sans souci. Câlinez-le au niveau du menton, sur ses joues ou derrière les oreilles.

Scénario B – Le chat sent votre main et reste à quelques centimètres de distance, mais ne s’enfuit pas. C’est un signe que le chat n’a pas envie de câlin. Vous ne devriez pas le toucher, mais vous pouvez établir un contact en lui parlant doucement ou en clignant délicatement les yeux.

Scénario C – Le chat sent la main et regarde ailleurs ou s’éloigne. Alors éloignez-vous et laissez votre compagnon poilu tranquille.

En agissant ainsi, vous créez un nouveau lien avec votre chat et vous lui indiquez que, en tant que propriétaire, vous lui laissez le choix et que vous agirez en fonction de ses envies. Le chat vous remerciera et établira plus de contacts.

Poursuivez votre lecture: