Est-on tous égaux devant le divorce? Apparemment non… Selon les scientifiques, les femmes seraient davantage épanouies après une séparation.

Difficile de reprendre sa vie après l’avoir partagée pendant plusieurs années avec son conjoint. Cependant, certains semblent se remettre plus vite que d’autres… C’est ce qu’il ressort d’une étude menée par le magazine Style auprès de 1060 divorcés. Verdict? 53% des femmes interrogées ont déclaré être « bien plus heureuses » après avoir divorcé contre… 32% des hommes sondés.

Le divorce n’est plus tabou

Lorsque l’on pose des questions aux hommes sur leur divorce, ils semblent rester sur des notions péjoratives telles que « échec » et « déception », contrairement aux femmes qui voient plus le divorce comme un nouveau point de départ qu’elles qualifient de « fête » ou « d’excitation ». Si les hommes ont tendance à regretter davantage leur ex-femme (17% contre 8% pour ces dames), ils sont plus rapides à se lancer dans une nouvelle relation.

Autre constatation, les chercheurs ont remarqué que le divorce était désormais devenu banal et nettement moins tabou. En effet, 86% des gens sondés ne ressentaient pas de honte par rapport à ce divorce. Une évolution des mentalités qui contraste avec les générations précédentes.

VIE DE COUPLE: