Vous cherchez le grand amour sur les applications de rencontre? Vous avez certainement fait l’objet de dogfishing…

Si vous passez vos soirées à swiper en quête d’un « match », vous avez certainement déjà remarqué que les utilisateurs d’applications de rencontre utilisent souvent des photos de leur animal de compagnie dans leur description. Amour passionnel pour leur compagnon à quatre pattes ou tentative de drague? On vous parle du « dogfishing », la dernière tendance love du dating en ligne.

Vos premiers rencards sont toujours catastrophiques? Voici la clé pour un premier date réussi!

Who let the dogs out?

Toutes les utilisatrices de Tinder ou ces autres applications de rencontre connaissent cette situation: vous vous apprêtez à swiper à gauche mais vous tombez sur une adorable photo de chat/chien/oiseau/poisson/lézard (barrez les mentions inutiles) qui vous fait reconsidérer votre choix. Bluffée par la ‘mignonnerie‘ du petit animal, vous finissez par accepter la proposition de votre futur amant potentiel. Aujourd’hui, de plus en plus d’utilisateurs utilisent leurs photos d’animaux (voire empruntent même ceux de leurs potes) pour matcher plus d’amant(e)s. Mais n’est-ce pas de la triche?

« Dogfishing »

La tendance devient si incontournable qu’elle a même fait l’objet d’un article dans le prestigieux Washington Post, qui l’a joliment baptisée « dogfishing ». Selon le journal, cette pratique est davantage une histoire d’hommes, ces derniers ayant remarqué que les femmes étaient plus susceptibles d’accepter une proposition de rendez-vous s’ils posaient avec leur fidèle compagnon. Inconsciemment, elles prendraient leur rencard pour une personne plus empathique et compréhensive. Du coup, avant de swiper à droite un animal lover, posez-vous les bonnes questions et assurez-vous que son profil vous plaît vraiment, au risque d’avoir un premier date catastrophique comme ces pauvres demoiselles…

LA REINE DU DATING: