Le confinement vous a donné envie de changer de carrière et de voguer vers d’autres horizons? On vous dit comment vous y prendre!

Pendant cette période de confinement, vous avez pris du temps pour réfléchir à votre carrière et votre épanouissement? Vous êtes arrivée à la conclusion que changer de travail était une nécessité? Si la perspective de se reconvertir est très exaltante, elle s’avère également très effrayante. Comment repartir de zéro après 5, 10 voire 15 ans de carrière? Quelques conseils pour gérer au mieux ce nouvel épisode de votre vie.

Vous avez tendance à procrastiner? Nos astuces pour rester productive en toute occasion!

Changer de boulot ou d’orientation?

Tout d’abord, évaluez la situation actuelle. Qu’est-ce qui ne vous plaît plus dans votre job? Est-ce une tâche en particulier? Une collègue? Un patron? Pour ces trois cas, changer d’entreprises peut vous aider à vous sentir mieux dans votre travail. Si vous vous ennuyez et souhaitez découvrir de nouveaux postes sans changer de secteur vous pouvez aussi en parler à vos employeurs, ils auront peut-être de nouvelles tâches à vous suggérer ou pourront vous réorienter vers un autre poste sans quitter votre milieu professionnel. Changer d’horizons n’implique pas forcément une reconversion! Si, au contraire, vous constatez que vos problèmes sont davantage liés à votre secteur ou votre métier en général, un changement de carrière s’impose.

Objectif reconversion

Je ne sais pas encore ce que je veux faire. Vous voilà de retour à vos 18 ans, l’âge où il fallait impérativement trouver sa voie sans réellement se connaître. Cette fois-ci, vous avez un avantage: vous avez eu le temps d’approfondir votre personnalité et vous connaissez vos envies. Faites un bilan de vos compétences et de vos motivations. Quelles sont les qualités que vous aimeriez mettre en avant? Qu’est ce qui vous branche? Quels sont vos impératifs professionnels (horaire, salaire…)? Si vous avez des passions, n’hésitez pas à les développer et à voir où ça peut vous mener. Pour arriver à trouver le boulot idéal, testez la méthode Ikigaï ou listez simplement vos compétences et vos passions. Vous pouvez réaliser des tests d’orientation en ligne, mais ceux-ci sont rarement très précis. Si vous souhaitez quand même en faire un, on vous recommande celui-ci.

Je sais ce que je veux faire, mais je ne sais pas comment y arriver. Vous avez déjà une idée de votre futur nouveau métier? Renseignez-vous sur la faisabilité de votre projet ainsi que des compétences requises pour y arriver. Si possible, recherchez des demandes d’emploi relatives à votre nouvelle profession et décortiquez cette offre. Correspondez-vous au profil général recherché? Avez-vous déjà les compétences requises? Si ce n’est pas le cas, ciblez les compétences les plus urgentes à acquérir. Il existe de nombreux endroits où suivre des formations réelles ou virtuelles. Si vous habitez Bruxelles, Bruxelles Formation (un organisme associé à Actiris) propose un tas de formations ciblées en fonction du secteur que vous visez (montage vidéo, néerlandais…). Si vous avez besoin d’une formation dans un domaine très précis, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de hautes écoles/universités. Ces écoles proposent parfois des summer school ou des mini-formations étendues sur quelques semaines. Ces formations sont généralement assez chères, mais peuvent être très complètes.

En Wallonie, vous pouvez vous renseigner auprès du Forem. Si vous ne trouvez pas votre bonheur, n’hésitez pas à contacter des personnes qui ont le travail dont vous rêvez. Elles pourront vous renseigner sur les démarches à réaliser, les difficultés du métier et les compétences exigées. Certaines d’entre elles proposent même des ateliers pour vous former!  Si vous souhaitez vous lancer en tant qu’indépendant(e), renseignez-vous également quant aux démarches à effectuer (plutôt indépendant complémentaire ou temps plein?). Pour vous aider à y voir plus clair, n’hésitez pas à consulter ce site qui est très complet!

Je sais ce que je veux, comment y parvenir, mais j’ai besoin d’un coup de pouce. Vous avez peur de vous lancer? Rencontrez un maximum de professionnels du milieu, c’est le moment de réseauter! Il existe aussi des cercles professionnels ou des cercles de femmes indépendantes afin de trouver la motivation et de développer ses contacts.

+ D’ASTUCES PROFESSIONNELLES: