Coucher avec son ex après une séparation, est-ce vraiment la cata? Peut-être pas, si on en croit une étude menée par des chercheurs américains…

Guess who’s back!

Vous l’avez aimé en dehors et sous la couette (du moins, on l’espère). Après une rupture, il est parfois difficile de se passer de son ancien chéri. Vous avez partagé tant de choses avec lui (dont quelques orgasmes) et vous devriez tout plaquer du jour au lendemain? On a toutes connu un moment de “faiblesse” où l’on a souhaité/essayé de reprendre contact avec un ex. Certaines ont même fait un pas supplémentaire et ont revu leur ancien copain, terminant ainsi parfois sur l’oreiller, malgré les remontrances des copines. Mais est-ce réellement une catastrophe?

Un peu, mais pas trop

L’université de Wayne (Michigan) s’est penchée sur le cas de ces dérapages ‘contrôlés’ entre anciens partenaires. Ils sont arrivés à la conclusion que le sexe post-rupture ne nuirait en rien au processus de reconstruction personnelle (OUF). Cependant, si l’événement n’est pas dramatique, il faut veiller à ce qu’il ne se répète pas trop souvent. Les chercheurs ont interrogé une centaine de personnes sur leurs anciennes conquêtes et leurs éventuelles relations sexuelles post-rupture. Les bienfaits de ce genre de relation dépendent des intentions qui se cachent derrière. « Est-ce qu’on cherche à récupérer son ex? Ou est-ce un moyen de se dire adieu? Dans le premier cas, il vaut mieux éviter de coucher avec son ex et essayer plutôt de trouver une meilleure relation », explique la psychologue en charge de l’étude. Bref, avant de se lancer dans une telle histoire, veillez à analyser vos sentiments et à sonder les intérêts de votre partenaire. À consommer avec modération, donc…

Ceci devrait vous intéresser: