« Après la pluie, le beau temps ». « Le temps panse les blessures ». Blablabla. Si, après une rupture, votre entourage vous tanne avec mille et une citations (ce qui a tendance à légèrement vous gonfler), il faut bien l’admettre: ils ont raison!  3 mois, 1 an, 2 ans: voici les 7 signes qui montrent que vous avez surmonté votre rupture et définitivement zappé votre ex.

Le choc, le déni, la colère, le marchandage, la tristesse, la résignation et l’acceptation. Après une rupture difficile, on passe tous par ces différentes étapes. Vous pensez, au départ, que cela va aller, que votre couple va surmonter cette épreuve, vous vous fâchez et vous tentez de trouver des compromis (ou plutôt vous vous imposez des sacrifices en espérant faire revenir l’autre). Ensuite vient la tristesse, cette période où vous passez vos journées sur le canap’ avec une dizaine de mouchoirs trempés à vous rappeler les bons moments de votre relation perdue. Après c’est au tour de la résignation, étape cruciale où vous prenez conscience qu’il (ou elle) ne reviendra pas et qu’il va falloir mordre sur votre chique. Enfin, l’acceptation, une période où vous pouvez vous rappeler des bons moments avec du recul et sans fondre en sanglots. Mais comment sait-on qu’on est arrivée à cette dernière étape?

01

Vous n’attendez plus ses messages

*zzzzz zzzzz*: auparavant vous entrepreniez une course digne d’Usain Bolt et sautiez sur votre pauvre téléphone en étant persuadée que c’était votre ancien partenaire qui voulait tout recommencer avec vous (du moins vous l’espériez très très fort). Désormais, quand votre téléphone sonne, vous ne pensez plus que ça peut être votre ex qui vous recontacte. Vous n’attendez plus, scotchée à votre téléphone (h24), qu’il vous envoie un message. Vous n’envisagez plus du tout cette hypothèse, même pas une seconde. D’ailleurs, s’il daigne finalement renvoyer un message, vous vous en fichez un peu et vous pouvez sans problème attendre quelques heures avant de le lire/de répondre.

02

Vous pouvez voir d’autres couples

C’est une des phases de la colère. Après une rupture difficile, vous ne voulez pas regarder un film contenant la moindre histoire d’amour (sauf si elle finit mal, ça ça passe). Pire encore, vous ne pouvez même pas vous balader dans la rue sans jeter des regards aussi noirs que ceux de Lord Voldemort aux pauvres couples qui osent se tenir la main. Maintenant cette phase est terminée. Vous avez accepté l’idée que d’autres ont déjà trouvé « the one » et que vous n’avez pas encore eu cette chance, mais pas de quoi en faire un drame, non?

03

Vous ne jetez plus ses photos/ses cadeaux

Autre comportement lié à la colère: on jette tout ce qui nous rappelle chéri. Photos, cadeaux et petites lettres: on ne veut absolument plus les voir. Puis, un beau jour, vous retombez par hasard sur une photo (merci les souvenirs Facebook) ou un petit bijoux dont vous aviez oublié l’existence. Et…. vous vous en fichez de son origine! Vous pouvez les regarder sans avoir de pincement au coeur, juste un léger sentiment de nostalgie. « Finalement, il était pas si nul ce petit sac sceau qu’il m’avait offert, je vais le remettre dans ma garde-robe ».

04

Vous vous souvenez de tout

Après une rupture, on a tendance à embellir notre ancienne relation. On zappe tous les mauvais côtés et on se dit qu’on ne croisera jamais quelqu’un d’aussi bien. Puis, avec le temps (ou grâce à vos amies), vous vous remémorez aussi ses mauvais côtés. Il n’était finalement pas « si bien ». Trop jaloux, collant, indécis… vous vous souvenez de toutes ses facettes que vous détestiez tant (avec colère au départ, avec humour par la suite). Vous avez pris du recul et vous vous dîtes que finalement votre couple n’était pas si parfait que ça.

05

Les réseaux sociaux

Pas évident de zapper son ex sur les réseaux sociaux. Après une rupture, on veut savoir ce qu’il devient. Vous commencez à aller une fois de temps à autre sur son profil et puis c’est l’addiction. « Est ce qu’il s’est remis en couple? C’est qui cette fille-là? Il est sorti le soir de notre rupture?? ». Impossible de s’en défaire, vous voulez tout savoir. Si ce sentiment de curiosité est, au départ, assez normal, il peut vite devenir très envahissant et démoralisant.

Vous n’arrivez pas à vous contrôler et faire votre deuil? Supprimez-le de votre feed d’actu, désactivez la discussion instantanée pour cette personne (comme ça vous ne le verrez plus connecté) ou plus radical encore bloquez-le quelques temps. Cela vous permettra de le zapper complètement, de faire votre deuil et vous serez ensuite en paix. Quand vous vous sentez prête, si vous le souhaitez, débloquez-le. Vous vous en fichez de voir ses photos et le voir connecté ne vous fait plus des papillons dans le ventre? Vous êtes guérie!

06

En couple again

Arf, ça y est. Il/elle est en couple. Enfer et damnation. Vos amies préparent les mouchoirs, les chocolats et les coussins pour que vous puissiez donner des coups sans casser les meubles. Ah bon? Vous vous en fichez? Génial, vous êtes passée à autre chose! Vous vous réjouissez même pour lui, vous avez compris qu’il n’était pas fait pour vous et qu’il mérite lui aussi de trouver quelqu’un.

07

L’amour

Il y a quelques semaines/mois, vous étiez persuadée que vous ne trouveriez jamais quelqu’un comme lui. Désormais, vous pensez que c’est possible et, surtout, vous n’êtes pas impatiente! Vous savez que vous allez un jour trouver quelqu’un qui vous correspond, mais vous ne courez pas dans tous les bars/matchez pas tous les profils Tinder, car vous avez absolument besoin de boucher ce vide que votre rupture a créée. Il n’était simplement pas fait pour vous, vous l’avez compris.

C’est un peu comme la fin de La La Land (*spoiler alert*): vous avez connu une belle histoire, elle fait partie de vous, elle a influencé qui vous êtes aujourd’hui mais ce n’est pas pour autant que vous n’en connaîtrez pas d’autres. (Et si vous avez besoin d’un petit coup de pouce, voici 5 applications pour changer de Tinder, à consommer avec modération!).

Sur le même sujet: