Inspirez. Respirez. On ne veut pas vous faire peur, mais il se pourrait bien que Facebook connaisse la date de vos derniers ébats. Vous avez dit creepy?

On a beau savoir que Facebook et tous ces autres sites récoltent sans cesse des informations sur notre vie privée (d’ailleurs, attention à ces infos que vous feriez mieux de supprimer de votre compte), on est toujours surpris(e) de savoir à quel point ils sont (bien) informés. Selon une récente étude menée par l’ONG Privacy International, Facebook connaîtrait la date de vos derniers ébats. Une donnée qu’ils doivent aux… applications de fertilité.

Alerte application malveillante

Vous utilisez des applications pour mesurer votre fertilité? Voici une étude qui risque de vous donner envie de les supprimer. Si ces applis sont pratiques pour multiplier les chances de tomber enceinte (notamment en évaluant la date de votre jour d’ovulation), elles sont également très dangereuses pour votre vie privée puisqu’elles… revendraient vos données personnelles. Parmi ces informations: la date de vos menstruations, de votre ovulation, les fréquences des crampes ou encore le nombre de rapports non protégés que vous avez eus

Parmi les applications citées dans l’étude, on retrouve Maya, MIA, My Period Tracker, Ovulation Calculator et Mi Calendario. L’intérêt de Facebook dans tout ça? Placer les bonnes pubs au bon moment sur votre feed, en fonction de votre humeur et de vos envies. Alerte creepy niveau 10, on répète…

Attention aux politiques de confidentialité

Très souvent, pour accéder à leur jour d’ovulation, les utilisatrices doivent remplir de nombreuses données très personnelles et créer des comptes en les reliant à leur adresse mail Google ou encore leur compte Facebook. Des informations très précieuses que les entreprises peuvent revendre facilement… Pour éviter les mauvais plans, on vous conseille de:

  • Vous méfier des applications qui exigent de vous connecter à une adresse mail/un compte Facebook. Préférez les applications qui ne nécessitent pas la création d’un compte!
  • Bien lire les conditions d’utilisation et le traitement qu’ils feront avec vos données. Certaines (comme Glow OwHealth ou My Calendar) continuent à exploiter vos infos même après suppression de votre compte! D’autres, comme Flo Menstrual Calendar vous signalent que vous donnez l’accord pour partager certaines données, sans vous dire lesquelles sont concernées… Autre exemple, Lovecycles qui partage ses infos récoltées avec Google Fit et Apple Health.

Lisez aussi: