Et si la pratique du sport pouvait tout changer sur votre moral? Voici les résultats très motivants d’une étude menée auprès de 20.000 Norvégiens.

Vous êtes de ces personnes qui pensent qu’une heure de sport ne sert à rien, que cela ne va pas avoir de résultat (du moins c’est l’excuse que vous avancez lorsqu’on vous propose de sortir courir ou de venir suivre un cours de zumba)? Vous avez tout faux! En plus d’être bon pour votre silhouette (faire régulièrement du sport est le meilleur moyen de perdre du poids sans reprendre), une seule heure de sport par semaine pourrait bouleverser votre humeur et se révéler être ultra bénéfique pour votre mental.

Une longue étude

Pas besoin de courir un marathon tous les jours pour être en bonne santé. Une seule heure de sport suffirait; c’est du moins la conclusion d’une étude publiée dans le American Journal of Psychiatry et relayée dans le magazine Time. Menée auprès de 22.000 Norvégiens en bonne santé, l’étude s’est étalée sur une période de onze années. Conclusion? Les oisifs (ceux qui ne faisaient aucun sport avant l’expérience) avaient 44% de chances supplémentaires de souffrir de dépression en comparaison aux personnes qui faisaient une à deux heures de sport par semaine.

« Nous cherchons encore à savoir pourquoi le sport a un tel effet protecteur, mais tout indique que c’est grâce à la combinaison de ses nombreux bienfaits physiques et sociaux« , explique Samuel Harvey, directeur de l’étude. Il ajoute aussi que, grâce à cette heure de sport, 12% de cas de dépression ont pu être évités.

Pas de sport intense

Rassurez-vous: il n’est pas nécessaire de suivre une heure hyper intensive, ouf! Tout est bénéfique, même une simple heure de marche ou de pilates. Le yoga et le gainage seraient aussi bénéfiques, même à petite dose. L’essentiel, c’est de bouger et de libérer des endorphines.

Sur le même sujet: