Savez-vous réellement ce que vous achetez au supermarché? Entre additifs, colorants et noms chimiques compliqués, il est parfois difficile de s’y retrouver… Grâce à ces 5 astuces, apprenez à bien lire vos étiquettes alimentaires et adoptez une alimentation plus saine!

01

Observer la longueur de la liste d’ingrédients

Les étiquettes alimentaires regorgent d’indices quant à leur réelle composition. Et c’est ici que vous devriez commencer votre « enquête »: plus la liste d’ingrédients est longue, moins le produit est sain. Règle d’or: s’il y a plus de 5 ingrédients, ce n’est pas bon signe! Si le produit contient plus de 3 ingrédients qui vous sont inconnus, reposez-le doucement en rayon et cherchez un équivalent plus sain.

02

Se renseigner sur l’état naturel des aliments

Il est parfois plus facile de reconnaître des aliments malsains visuellement, mais encore faut-il connaître le vrai état des aliments… Ainsi, si votre jambon est très, très rose, méfiez-vous: le vrai jambon (sans additifs) tourne plutôt vers le gris. Pareil pour les abricots séchés, ils ne sont pas jaunes une fois secs et le vrai tarama est blanc et non pas rose! Rien de mieux qu’un petit détour par un marché ou producteur local pour en apprendre plus sur ces aliments du quotidien.

03

Surveiller la qualité des ingrédients en tête de liste

Saviez-vous que les ingrédients sont classés par ordre d’importance sur vos étiquettes alimentaires? Il est donc noté, en ordre décroissant, les ingrédients qui ont été utilisés en plus grande quantité lors de la confection de votre produit. On évite ainsi les biscuits dont le premier ingrédient est le sucre. Le cas le plus parlant d’un abus de sucre est la pâte à tartiner… Souvent, le sucre en est le premier ingrédient. Veillez donc à en choisir une dont le premier ingrédient est le cacao!

04

Vérifier la présence d’additifs ou d’arômes

Est-ce que vous trouvez sur votre étiquette alimentaire des émulsifiants, des exhausteurs de goût, des colorants ou autres? Fuyez, c’est un signe indéniable que vous êtes face à un aliment ultra-transformé. Moins il y a de ces choses-là dans vos aliments et mieux ce sera! Il en va de même pour les ingrédients au nom imprononçable comme le lactosérum en poudre…

05

Comparez la teneur en sucre

Si deux produits semblables possèdent quasi la même liste d’ingrédients, il est temps de comparer leur teneur en sucre respective. On choisit donc celui qui contient le moins de sucre possible.

Trop compliqué? Aidez-vous d’une appli

Si vous n’avez pas le temps (ou l’envie) de lire les étiquettes alimentaires de tous vos produits en plein supermarché, on a la solution! Sortez votre smartphone et téléchargez l’application Yuka. Cette application permet de scanner les produits alimentaires (et les cosmétiques!) et vous informe sur son impact sur votre santé. Si le produit est trop mauvais, des alternatives plus saines vous seront conseillées. Un allié santé qui nous rend le sourire!

+ d’infos santé: