Vous aviez banni tous les produits à base d’huile de palme et vous étiez passée à l’huile de coco parce que vous pensiez qu’elle était meilleure pour la santé? Prenez une chaise, on doit vous annoncer quelque chose…

L’étude qui coince

Une étude, menée par une association américaine spécialisée en cardiologie (AHA), a récemment révélé que l’huile de noix de coco était aussi nocive que l’huile de palme! Vous ne voulez toujours pas y croire et vous êtes dans le déni? Malheureusement pour vous, l’équipe de cardiologues n’a pas mené une seule étude, mais sept! La conclusion de ces recherches? L’huile de coco, qui est très riche en graisses saturées, serait aussi nocive pour la santé que l’huile de palme, le beurre ou même le lard. Les scientifiques, après les tests clinique, ont remarqué que l’huile de noix de coco a augmenté le taux de mauvais cholestérol des volontaires. Plus inquiétant encore, les cardiologues n’ont pas constaté de différences entre les résultats obtenus avec l’huile de coco et ceux obtenus avec d’autres aliments riches en graisses saturées comme le gras de bœuf ou l’huile de palme.

Aucun effet positif

Selon l’association, il n’y aurait « aucun effet positif mesuré », et les scientifiques déconseilleraient même sa consommation. Mais pas de panique, les chercheurs ne vont pas vous laisser dans le doute, ils ont également révélé quelle huile était la plus saine. L’Association américaine de cardiologie recommande les huiles végétales riches en graisses mono-insaturées comme l’huile d’olive, d’amande, d’avocat ou les huiles riches en graisses poly-insaturées comme l’huile de tournesol, de pépins de raisin ou de noix. Ils livrent encore quelques recommandations sur leur consommation. L’élément le plus important à surveiller, selon eux, est la température à partir de laquelle l’huile commence à se dénaturer et la palme de cette catégorie reviendrait à… l’huile d’avocat (de qualité bien sûr – soyez attentive au prix).

L’huile de coco, un véritable poison?

Vous n’êtes toujours pas convaincue? Sachez que cette étude a été hautement confirmée par un professeur d’Harvard, Karine Michels, qui va même encore plus loin en affirmant que l’huile de coco serait « un véritable poisson » pour votre corps. Selon elle, les graisses dites «saturées» contenues en grand nombre dans cette huile augmenterait nettement le risque de développer une maladie cardiovasculaire. 

Pour autant, même si elle n’est pas excellente à la consommation, ne jetez pas votre huile de noix de coco: vous pouvez en effet l’utiliser dans de nombreuses préparations pour vos cosmétiques ou masques capillaires homemade. Kendall Jenner l’utiliserai même dans sa recette de masque fait maison pour rendre ses cheveux beaux et soyeux!

À lire aussi: