C’était en octobre dernier: Kensington Palace annonce que le prince Harry et Meghan Markle attendent leur premier enfant. Instantanément, la toile s’enflamme … Rumeurs, suppositions et prédictions inondent le web. GAEL vous dévoile tout ce que l’on sait déjà sur le prochain royal baby!

01

Un accouchement printanier

Si on sait que Meghan accouchera au printemps 2019, la date exacte reste encore un mystère. Cependant, il semblerait que la Duchesse de Sussex ait laissé échapper le mois au cours duquel elle devrait accoucher lors d’une visite à Birkenhead … Et ce serait en avril prochain! Le nouveau royal baby partagerait alors le même mois de naissance que le dernier chérubin du prince William, le prince Louis.

02

Fille ou garçon?

Mystère et boule de gomme! Les paris vont bon train de l’autre côté de la Manche, sachant  que deviner le sexe d’un futur bébé royal est une tradition bien ancrée dans la culture britannique. Et pour l’instant, c’est plutôt vers une petite fille que penche l’opinion publique! Voilà qui devrait réjouir le papa, qui a admis espérer que ce soit une fille lors d’une visite en Australie. Meghan, quant à elle, a affirmé ne pas encore connaître le sexe lors d’une visite à Merseyside.

03

Say my name, say my name…

Les membres de la famille royale britannique sont soumis à de nombreuses règles (comme ne pas choisir la couleur de son vernis à ongles, par exemple) et choisir le nom du futur royal baby ne fait pas exception! Contrairement à William et Kate, le futur enfant de Meghan et Harry n’est pas dans la lignée directe pour accéder au trône. Ils ont ainsi un peu moins de règles à respecter qu’eux, sauf une: ils devront annoncer leur choix de prénom en premier lieu à la reine Elizabeth! Quant au nom de famille du petit bébé royal, il sera probablement Mountbatten-Windsor.

04

Lord, Lady ou aucun titre ?

Vu sa position dans la lignée d’accès au trône, le royal baby ne devrait pas pouvoir profiter du titre de prince ou de princesse. Il en va de même pour l’appellation « Son Altesse Royale« , qui devrait aussi lui filer sous le nez, sauf intervention de la part de son arrière grand-mère, la reine Elizabeth. Une intervention qui n’est pas impossible puisqu’elle a eu lieu pour Charlotte et Louis, les petits derniers du prince William.

D’autres titres possibles sont Lord ou Lady mais aussi Duc ou Duchesse, voire même rien du tout. De même, Meghan et Harry pourraient décider de ne pas donner de titre à leur enfant, comme l’a fait la princesse Anne afin d’augmenter leurs chances d’avoir une existence plus ou moins normale.

05

Un accouchement qui défie la tradition

Selon certaines sources, Meghan Markle ne souhaiterait pas donner naissance à son premier enfant dans l’aile Lindo du Saint Mary’s Hospital de Londres, comme le veut la tradition, mais plutôt à l’hôpital Frimley Park de Surrey, qui est beaucoup plus près de la maison où le couple aura alors emménagé.

06

Doula vs équipe médicale

La rumeur dit que Meghan ne veut pas seulement endurer l’accouchement de son premier enfant avec le personnel médical nécessaire — et son mari —, mais qu’elle aimerait aussi avoir une « doula » avec elle. Une doula — ou compagne de naissance — ne fournit pas d’assistance médicale, mais apporte un soutien émotionnel et pratique pendant l’accouchement et dans les mois qui suivent la naissance.

Selon un site britannique, la doula aurait déjà été choisie. L’heureuse élue se nommerait Lauren Mischon.

07

Baby shower ou baby moon?

Bien que ça ne soit pas très british, un baby shower serait peut-être à l’horizon pour Meghan vu ses nombreux amis américains et canadiens. Mais cette petite fête sera-t-elle au goût de la reine d’Angleterre?

En attendant, les cadeaux pour le très attendu bébé s’accumulent déjà. Les futurs parents reçoivent de nombreux présents lors de leurs visites, comme un koala en peluche lors d’une visite à la résidence du gouverneur australien.

+ d’infos royales: