À peine a-t-on eu le temps d’apprendre son existence qu’elle était déjà partout. La carrière de cette humoriste s’est construite en quatre ans, un record rarement égalé. Féministe, franc-tireuse, bienveillante, elle promène son talent et dépeint délicieusement ses névroses de plateaux télé en festivals prestigieux. Notre guest nous a partagé son ressenti après avoir été victime de commentaires déplacés sur la toile. D’APRÈS UN TEXTE DE FLORENCE HAINAUT. PHOTOS : LAETIZIA BAZZONI.

Cet article fait partie de notre rencontre avec Florence Mendez parue dans le numéro de janvier. Pour y accéder gratuitement, il suffit de vous inscrire ci-dessous!

Poursuivre votre lecture ?
Vous souhaitez poursuivre votre lecture et avoir un accès illimité à nos articles? Créez vite un compte et plongez dans l’univers Gael.be!
Crééz un compte gratuit en une minute et obtenez un accès illimité aux articles Gael.be
DÉCOUVREZ NOTRE RENCONTRE AVEC FLORENCE MENDEZ EN INTÉGRALITÉ DANS LE GAEL DE JANVIER, DISPONIBLE EN LIBRAIRIE DÈS MAINTENANT.

PLUS DE GUESTS: