Ce mois-ci, GAEL avait le plaisir d’accueillir un nouveau Guest: Jérôme Colin. Rencontre avec celui qui fait parler les stars à l’arrière de son fameux taxi…

ll y a ceux qui l’idolâtrent et ceux qu’il irrite. Jérôme Colin, 44 ans, ne laisse, comme le dit une formule compassée, personne indifférent. Un point de vue qui ne semble pas déranger le journaliste. « Je m’en fous d’être détesté, ça ne me fait pas souffrir », nous a-t-il confié lors d’une interview pleine de franchise. Loin de se préoccuper de l’avis des autres, il nous a parlé de son quotidien à la RTBF, de la manière dont il travaille et aussi des 3 dates qui ont marqué sa vie.

Un guest pudique

Pas évident de parler lorsque l’on a l’habitude de faire parler les autres… À la radio dans Entrez sans frapper (La Première) et en télé dans Hep Taxi ! (La Trois), Jérôme Colin écoute ses invités. Notre journaliste, Myriam Leroy a donc tenté de tirer les vers du nez de ce Guest terriblement pudique. Sans trop de difficulté, notre Guest du mois nous a évoqué sa vie de couple, avec sa chère et tendre Colette, son quotidien de papa, mais aussi ses rêves de jeunesse.

Différence & tolérance

Jérôme Colin a également profité de cette interview pour nous faire découvrir l’univers rempli d’humour de Josef Schovanec qui participe avec lui à l’émission Entrez sans frapper. Philosophe, écrivain, bourlingueur, chroniqueur, conférencier, acteur débutant et militant, Josef Schovanec nous force à regarder ce qu’on n’avait pas vu. Il interroge la marginalité et donc forcément aussi la norme. Une interview croisée durant laquelle ils ont parlé de leur passion mais également de la différence et du quotidien, souvent semé d’embuches, des personnes autistes.

Pour cette rencontre riche en humour, en tolérance et en sensibilité, merci Jérôme Colin!

Plus de Guests: