Dans le tout dernier numéro de GAEL, huit GAEL Guests évoquent leur maman, le précieux rôle qu’elle a joué dans leur enfance mais encore aujourd’hui. Et nos V.I.P. n’hésitent pas à gentiment les égratigner un peu au passage!

Julie Taton nous raconte ses anecdotes en lien avec sa maman autour de cinq questions.

Découvrez notre GAEL Guest du mois de mai: Cathy Immelen, mental de Rocky et coeur de Sissi!

Sa plus grande qualité ?

L’écoute et l’empathie.

Là, elle était casse-c… !

Elle était exigeante. Je devais être gentille, polie, calme, dire « bonjour, merci, au revoir », être bien habillée…. Quand ma petite sœur est arrivée, avec son caractère, c’était soudainement moins essentiel pour mes parents.

Un conseil qui vous énervait, mais qui s’avère judicieux ?

« Tu verras quand t’auras des enfants, tu feras ce que tu pourras. » Je trouvais ça tellement réducteur, tellement peu ambitieux. Aujourd’hui, avec mon monstre d’amour de 3 ans, cette phrase prend tout son sens.

 

«Elle était exigeante. Je devais être gentille, polie, calme, dire “bonjour, merci, au revoir”, être bien habillée….»

 

Un pouvoir magique qu’elle avait dans vos yeux d’enfant ?

Maman, elle faisait tout : elle se levait hyper tôt, elle était coiffeuse à domicile, travaillait dans un salon, faisait à manger, le ménage et les devoirs… Et pourtant, elle était à fond !

Le cadeau le plus mémorable que vous lui ayez offert ?

L’histoire est un peu triste… Mon papa était boxeur; après chaque victoire, il lui offrait un beau bijou. Ma mère les portait tous à la fois : toutes les bagues, tous les colliers, tous les bracelets ! Un jour, j’ai sou- tenu que ça faisait « sapin de Noël et mauvais genre ». Elle a écouté mon conseil et les a retirés, mais quinze jours plus tard, on se faisait cambrioler et tout voler. Je l’ai vue pleurer, anéantie. Je m’en veux encore aujourd’hui. Quand j’ai commencé à bien gagner ma vie, je lui ai offert un ras-de-cou avec un petit diamant. Qu’elle n’a jamais ôté…

L’actu de Julie

Retrouvez Julie Taton chez Hyvin, centre dédié à l’être bien qu’elle a créé avec son mari, à Waterloo. Vous y rencontrerez des experts en médecine parallèle et en esthétique. www.hyvin.be.

Retrouvez l’ensemble des interviews de nos GAEL Guests dans votre GAEL du mois de mai, disponible en librairie dès maintenant.

À LIRE AUSSI: