‘Stupidity is the same as evil if you judge by the results’ (« si l’on en juge par les résultats, la stupidité n’est pas différente du mal”). Alors qu’on l’attendait du côté de Harry Potter — dont elle est fan —, Florence Mendez nous a fait la surprise d’aller piocher son mantra chez l’auteure de La Servante écarlate. Photo: (c) Laetizia Bazzoni.

Cet article fait partie de notre rencontre avec Florence Mendez parue dans le numéro de janvier. Pour y accéder gratuitement, il suffit de vous inscrire ci-dessous!

Poursuivre votre lecture ?
Vous souhaitez poursuivre votre lecture et avoir un accès illimité à nos articles? Créez vite un compte et plongez dans l’univers Gael.be!
Crééz un compte gratuit en une minute et obtenez un accès illimité aux articles Gael.be
DÉCOUVREZ NOTRE RENCONTRE AVEC FLORENCE MENDEZ EN INTÉGRALITÉ DANS LE GAEL DE JANVIER, DISPONIBLE EN LIBRAIRIE DÈS MAINTENANT.

PLUS DE GUESTS: