À quelques semaines de son accouchement, l’ancienne championne olympique Olivia Borlée nous parle de sa grossesse, du confinement et de sa vie de famille.

Mon soleil d’hiver

“Cette photo a été prise sur une plage de Corse début novembre. Mon mari et moi profitions des derniers rayons du soleil avant le retour de l’hiver et du confinement. Nous étions seuls sur la plage, c’était si paisible et agréable. Nous aurions aimé faire encore un grand voyage tous les deux avant l’arrivée de la petite, nous avions d’ailleurs prévu une série d’activités à faire avant sa naissance, afin de passer le plus de temps possible à l’extérieur, mais c’était compter sans la Covid-19. C’est dommage, mais je ne me plains pas : ma grossesse se déroule tout en douceur. Je n’ai pas été malade au cours du premier trimestre et tous les examens effectués jusqu’à présent sont bons.

Cette grossesse est un pur moment de bonheur, plus encore dans le contexte actuel. Elle nous permet de nous évader, de rêver, de planifier notre futur ensemble. Je me souviens de la première fois où mon partenaire l’a sentie bouger dans mon ventre, c’était tellement gai de partager ce moment magique avec lui !

Le sport ou la vie?

Heureusement, en juillet, nous avons pu annoncer la nouvelle à la famille proche comme il se doit, mais de nombreux amis l’ont appris par message ou appel téléphonique. Certains n’auront même pas eu l’occasion de me voir enceinte… Quand ils me reverront, j’aurai un petit bout dans les bras. C’est une situation si étrange ! C’est un événement que nous attendions avec beaucoup d’impatience, mais avec ma carrière de sportive, ce n’était pas évident… J’ai toujours entendu qu’il fallait faire un choix : “Tu ne reviendras jamais à un tel niveau”, me disait-on, comme si une naissance détruisait
notre corps. Aujourd’hui, de plus en plus de sportives de haut niveau prouvent que l’on peut revenir au top de sa forme, voire plus encore, après des enfants. Quel magnifique exemple ! 

Notre petite fille fera ce qu’elle voudra. J’espère bien sûr qu’elle pratiquera une activité physique pour son bien-être et son plaisir, mais si l’envie lui prend de se lancer dans la compétition, nous serons là pour la soutenir. Ce désir doit venir d’elle. Nous voulons tout faire pour l’aider à s’épanouir, comme mes parents m’ont toujours soutenue dans mes rêves les plus fous. Mes frères et moi formons une véritable fratrie et j’ai une relation fusionnelle avec mes parents, j’espère que nous partagerons un tel lien avec nos enfants. J’ai tellement hâte de la rencontrer, de la prendre dans mes bras et de l’inonder de tout l’amour que j’ai déjà pour elle. Venant d’une grande famille, j’espère que nous aurons un deuxième, ou même un troisième enfant, mais nous verrons ce qui est possible, et surtout ce que l’avenir nous réserve. »

Son actu

Avec son amie Élodie Ouédraogo, Olivia Borlée a lancé 42/54, une marque de vêtements de sport chic et colorée. Les deux anciennes championnes olympiques ont profité du confinement pour travailler sur leurs prochaines collections. La maternité d’Olivia ne sera pas le seul heureux événement de l’année, puisque les deux comparses ont prévu une grande surprise pour 2021…

Le tout nouveau GAEL vous attend en librairie!

+ de rencontres: