Ce sont de véritables experts de l’organisation. Passés maîtres dans l’art de tout planifier à la minute près, ils détiennent les secrets du mariage parfait. Leurs secrets sont précieux, mais nous avons tout de même réussi à les convaincre de nous en confier quelques-uns.

15 conseils à piquer aux wedding planners

Les invitations

  • Pour changer du simple timbre sans aucune symbolique, personnalisez vos enveloppes en faisant réaliser des timbres à votre effigie. La bonne nouvelle: ça coûte beaucoup moins cher que ce que vous croyez. Plus d’infos sur le site de Bpost. Lieke (Stories by Mabel)
  • Même si vous êtes super excitée à l’idée d’envoyer votre save the date, il n’est pas inutile d’attendre un peu avant de vous lancer. Prendre un peu de recul permet, par exemple, de réaliser que la taille de la salle vous oblige à réduire le nombre d’invités. Tant mieux: vous n’aviez justement pas envie de voir cette lointaine cousine dont vous n’avez plus de nouvelles depuis dix ans. Marieke (Altijd Trouw)
  • Dans 30 ans, lorsque vous repenserez à votre mariage, vous ressortirez deux choses de vos tiroirs: les photos et l’invitation. Il est donc important de miser sur un faire-part que vous trouvez sublime. Une invitation « Ok, mais sans plus! » ne fera donc pas l’affaire. Lieke (Stories By Mabel).

Le lieu

  • Faire une recherche dans Google est le meilleur moyen de vous sentir noyée dans une masse d’infos dont vous ne saurez plus quoi faire. Je vous conseille plutôt de consulter le blog de bons photographes belges. Le meilleur moyen de dénicher le lieu qui cadre avec vos envies. Si la salle vous plaît, mais qu’elle est un peu loin de chez vous, ne vous braquez pas. Vous pouvez toujours étaler votre mariage sur deux jours et proposer aux invités de rester sur place. Lieke (Stories By Mabel).

« Vous avez trouvé la salle de vos rêves? Réservez-la directement. La plupart des chouettes salles sont déjà bookées entre huit et treize mois à l’avance. »

  • Pinterest peut être une sublime source d’inspiration, mais cette plate-forme peut également être trompeuse. La majorité des images proviennent de mariages américains. Or, là-bas, les couples consacrent des budgets faramineux à leur big day. En Belgique, on dépense moins pour la location de la salle et pour la déco, mais on n’arrête pas les festivités à 22 heures. Chez nous, on danse jusqu’au bout de la nuit. Marieke (Altijd Trouw)
  • Vous avez trouvé la salle de vos rêves? Réservez-la directement. La plupart des chouettes salles sont déjà bookées entre huit et treize mois à l’avance. Si vous avez décidé de vous marier en dehors de la haute saison vous pouvez, dans ce cas, espérer tomber sur une offre « last minute ». Iris (House of Weddings)

Le photographe

  • Même si le budget vous semble un peu élevé, misez sur un bon photographe. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un pro qui va se consacrer à votre fête pendant douze heures, voire plus. Sans compter qu’après, il devra retoucher chaque cliché. Ces photos seront le seul souvenir tangible de ce grand moment. Pour la même raison, je suis également une adepte des vidéos. Lieke (Stories By Mabel)
  • Les couples optent de plus en plus pour des photos d’ambiance, pas trop posées. On doit avoir l’impression que le photographe n’était pas là. Pour trouver de jolies inspirations, baladez-vous sur Instagram. Peut-être trouverez-vous votre photographie via cette appli … Julie (Hooray Events)
  • Si le choix de la date, de la salle et du traiteur ne s’improvise pas, il est tout aussi capital de miser sur un bon photographe. Les meilleurs sont réservés plusieurs mois à l’avance. Optez pour un pro dont vous appréciez les images et avec lequel le feeling est bon. Iris (House of Weddings)

Le catering

  •  Après un mariage, les invités se souviennent de deux choses: l’ambiance générale et la qualité du repas. Pas besoin de miser sur un concept chic. La nouvelle tendance, c’est celle du plate sharing. Le traiteur installe de grands plats et tout le monde partage. Une idée sympa, conviviale et sans chichis. Marieke (Altijd Trouw)

« Les couples optent de plus en plus pour une cuisine simple et pure ou pour des plats du terroir… »

  • Remplacez la réception par un brunch organisé le matin du mariage ou par un apéro sous forme d’afterwork la veille des festivités. Les invités adorent démarrer une journée de fête avec du jus d’orange et des croissants. Quant au drink, il permet de se mettre dans l’ambiance sans le stress lié à une réception classique. Lieke (Stories by Mabel)
  • Je remarque que les couples optent de plus en plus pour une cuisine simple et pure ou pour des plats du terroir: un pot-au-feu en hiver ou un repas léger et bio en été. Julie (Hooray Events)

La soirée

  • Ne donnez pas au DJ une playlist à respecter scrupuleusement. S’il est bon, il saura d’instinct les morceaux qu’il faut passer en fonction du style d’invités. Vous détestez certains chanteurs? Dans ce cas, prévenez-le au préalable. Iris (House of Weddings)
  • Lorsque vous lancez vos invitations, demandez à vos invités de vous indiquer leur chanson préférée. Du coup, le dj pourra anticiper leurs désirs et ne pas se faire inonder de requêtes pendant toute la soirée. Julie (Hooray Stories)
  • Bousculez les traditions et démarrez la soirée à 20 heures sans passer par la danse d’ouverture obligatoire. Réservez-les pour plus lard, lorsque l’ambiance sera déjà à son comble. (Kristof van Café Marriage)

Retrouvez toute l’inspiration et nos conseils pour le mariage de vos rêves dans le tout nouveau magazine Loving You, disponible en librairie!

À lire aussi: