La pandémie a contribué à nous rendre plus écoconscients, notamment en nous amenant à réfléchir sur la nécessité de voyager autant. Surtout en avion. Cette année, avant d’opter pour une destination lointaine, on s’inspire des idées suivantes. Cap sur la nature et les concepts qui ne vont pas plomber notre empreinte carbone.

Pssst: retrouvez 1 001 conseils pratiques pour vivre de manière plus durable sur notre page #conso-mieux!

ÉCOBIEN-ÊTRE DANS LES BOIS

Une tendance à tester même en hiver. À l’écodomaine de Soulpath, vous passez la nuit dans une yourte ou une roulotte tout en profitant du côté très luxe d’un écospa niché au milieu des arbres. Au menu : un sauna au feu de bois ou un bain à remous bien chaud. Besoin de vous rafraîchir ? Essayez la douche froide extérieure.

VOYAGE EN CANOË

Renforcez les liens en pagayant en groupe pendant une semaine dans la nature suédoise. Munis d’un itinéraire et d’une carte avec des emplacements de camping, vous naviguez d’île en île pendant sept jours. Le camping sauvage est autorisé, mais vous pouvez aussi retrouver d’autres vacanciers pour profiter d’une soirée autour d’un feu de camp. Sérénité et merveilleux souvenirs assurés.

TINY HOUSE ÉCOLOGIQUE

En manque de city-trips écoresponsables ? À Anvers, dans une ruelle pittoresque, juste derrière la Kloosterstraat, dans une minuscule maison ouvrière du 16e siècle complètement rénovée avec des matériaux respectueux de l’environnement, le minigîte de la Sustainable Family est le point de chute le plus durable de la ville. Autre tiny house à tester, à Liège : La Titiwane, une maison en bois construite par les propriétaires pour offrir aux touristes un point de chute écologique au cœur de la Cité ardente.

LISEZ AUSSI: