Nous savons tous quels gestes adopter pour diminuer sa consommation de plastique et éviter les déchets. Mais qu’en est-il de notre garde-robe? Voici les tissus à éviter et privilégier pour un dressing green et durable.

Certains tissus sont plus polluants que d’autres! Avant de faire son choix, il faut analyser l’impact de la matière première, son processus de fabrication ainsi que sa durabilité. Combien de temps dure-t-il? Peut-il être recyclé? Interviewée par Who What Wear, Nina Marenzi la présidente de l’organisation The Sustainable Angle partage ses conseils pour une garde-robe plus durable et éco-responsable. D’après l’experte, contrairement aux idées reçues, toutes les matières naturelles ne sont pas bonnes pour l’environnement. “La soie, par exemple, est naturelle, donc beaucoup de gens pensent que c’est bon. Mais le problème réside dans le processus de production. Cette matière nécessite beaucoup de chaleur et des produits chimiques.”

Les tissus à éviter

À éviter : le polyester et le nylon

“Tout type de polyester est très polluant. Des combustibles fossiles sont utilisés pour le fabriquer et le processus de fabrication est, lui aussi, très polluant. Le polyester secrète aussi des microfibres à chaque lavage, des éléments polluants qui terminent leur course dans les océans et qui sont mangés par les poissons. De plus, cette matière ne se dégrade pas facilement…”

À éviter : le coton classique

Le coton produit de manière industrielle nécessite beaucoup d’eau. Autre problème majeur: la quantité de pesticides qui sont utilisés pour éviter les attaques d’insecte. Ces pesticides contaminent également l’eau. Heureusement, le marché du coton bio est en pleine expansion. Les agriculteurs spécialisés dans la culture de coton bio évitent les pesticides et privilégient l’eau de pluie. Ils utilisent également le processus de rotation des cultures: lorsque vous plantez les mêmes espèces années après années, vous épuisez votre sol. En cultivant par rotation, cela garantit un sol de qualité riche en minéraux. Ainsi, les agriculteurs n’ont plus besoin d’engrais polluants (qui terminent souvent dans les cours d’eau locaux).

À éviter : la fausse fourrure colorée

“La fausse fourrure synthétique est l’une des pires choses que vous puissiez acheter pour l’environnement, surtout si elles sont colorées“, assure l’experte. Ces fibres sont fabriquées à partir de produits chimiques dérivés du charbon et du pétrole. Ces vestes sont, par ailleurs, souvent fabriquées à partir de plastique, un matériau non-dégradable. Les colorants utilisés sont aussi très polluants.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Les tissus durables à privilégier

À privilégier: le lin

Le lin a vraiment un impact très faible sur l’environnement. Il n’a pas besoin de sol fertile pour pousser et nécessite moins de pesticides. Ce tissu est également durable.

À privilégier: la laine

Le processus de fabrication de la laine est souvent écologique. Préférez la laine locale et produite de manière artisanale.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

À privilégier: la Fibre Lyocell

Le Lyocell est une alternative durable aux fibres comme la viscose. Cette fibre, qui est fabriquée à partir de pulpe de bois et entièrement biodégradable, est présente dans plusieurs labels hautement branchés comme Arket, Mara Hoffman et Ninety Percent.

Pour une garde-robe durable

Les sneakers bio

Wado 129€ à shopper ici

La doudoune en matériaux recyclés

COS 99€ – à shopper ici

Le jean en coton organique

& Other Stories 21€ au lieu de 69€ – à shopper ici

Le combi en coton bio et lyocell

Supergoods, 159,90€ – à shopper ici

Le pull orange en laine merino

Girls of Dust 282€ à shopper ici

Le sac éco-responsable

Lies Mertens 495€ – à shopper ici

 

La robe en laine

Arket 79€ – à shopper ici

La salopette en laine

& Other Stories 129€ – à shopper ici

La jupe effet faux-denim en coton organique

Collectors Club 275€ à shopper ici

Les boucles d’oreilles en bois recyclé

Studio Nok Nok 35€ à shopper ici

En février, GAEL passe du côté green de la force avec un numéro spécial éco-conso-cool! Mode, food, déco ou beauté, découvrez nos conseils pour un mode de vie plus durable. 

+ de mode durable: