La maison de champagne Veuve Clicquot organise la première édition du Bold Woman Award, un prix qui récompense les femmes entrepreneures!

Le 14 octobre prochain, aura lieu la cérémonie du Bold Woman Award, une récompense lancée par la Maison Veuve Clicquot qui célèbre les femmes entrepreneures belges. Présentation de ce prix si particulier et des 6 finalistes de l’année!

Récompenser l’audace

Depuis 1972, Veuve Clicquot célèbre l’audace, la créativité et l’esprit d’entreprise en récompensant et en mettant en lumière des femmes qui ont bâti, repris ou développé une entreprise. De véritables rôle modèles, qui inspirent par leurs parcours remarquables. À ce jour, 350 femmes de 27 pays ont déjà été honorées par ce prix. Cette année, pour la première fois, la Masion Veuve Clicquot braque les projecteurs sur les businesswomen belges en présentant la première édition belge du Bold Woman Award.

Plus de difficultés

Créer et diriger une entreprise n’est pas de tout repos, plus encore si vous êtes une femme! La preuve avec un chiffre très concret: en Belgique, 45% femmes sondées estiment qu’elles doivent agir davantage comme des hommes pour réussir en tant qu’entrepreneure. Les femmes entrepreneures belges estiment également qu’avoir un modèle est un élément essentiel pour entreprendre. « Chez Veuve Clicquot, nous constatons que le manque de visibilité des femmes entrepreneures n’encourage hélas pas d’autres femmes à se lancer dans l’aventure. En créant ce prix, la Maison fait figure de pionnière – mais il reste encore beaucoup à faire », commente Jean-Marc Gallot, président de Veuve Clicquot.

Les 6 finalistes

01

Muriel Bernard, Fondatrice de eFarmz

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par eFarmz (@efarmz.be)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Muriel Bernard est Ingénieur de Gestion. Après 12 ans passés en Sales & Marketing dans des multinationales (Gillette, Levi Strauss et Orange), l’envie de passer à autre chose a pris le dessus et elle lance en 2013 le projet eFarmz avec la conviction qu’il est possible de manger autrement mais aussi d’entreprendre. eFarmz est une plateforme d’e-commerce qui facilite l’accès à l’alimentation durable en proposant des box repas et une large gamme de produits bio sélectionnés avec soin en provenance de producteurs belges.

02

Catherine Bodson, Fondatrice de Pipaillon

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

À 50 ans, Catherine Bodson a décidé d’opérer un grand tournant dans sa vie après 25 ans de carrière internationale dans les secteurs privé et public européen. Son attachement à la terre, son amour des beaux produits et des vraies saveurs l’ont convaincue de créer son propre atelier de conserverie bio : Pipaillon. Des confitures d’abord, dans des marmites en cuivre, comme celles qui pendaient dans la cuisine d’antan, puis toute une gamme de bocaux remis aux goûts du jour. Entreprendre pour elle, c’est aussi s’engager, à son échelle, à revitaliser le centre de la ville qu’elle aime tant, à créer de l’emploi, à travailler avec des personnes talentueuses porteuses de handicap et à faire rayonner une marque, Pipaillon, dans le monde entier.

03

Allison Mc Greal, Fondatrice de The Fabric Sales

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

En 2010, Allison Mc Greal, a fondé The Fabric Sales, une entreprise de remise en circuit de surplus de tissus. Des tissus provenant de fournisseurs prestigieux, restants après la production des collections de maisons, dont Raf Simons, Kris Van Assche, Véronique Branquinho, Christian Wijnants, Annemie Verbeke, Walter Van Beirendonck… Désormais, c’est 700 m² d’espace dont 250 m² de stockage et 7000 références de tissus d’habillement et d’ameublement.

04

Aurélie D’Hulst, Fondatrice de Sienna & Friends

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Aurélie D’Hulst est la fondatrice de Sienna & Friends, une start-up bruxelloise qui se consacre depuis 2018 à la confection d’aliments 100 % biologiques pour les bébés et les enfants. Les produits ne contiennent pas de sucres ajoutés, de sel ou d’additifs et sont fabriqués en Europe. Aurélie D’Hulst, la fondatrice de Sienna & Friends, est accompagnée et conseillée par des experts comme des pédiatres et diététiciens.

05

Pauline Van Ostaeyen, co-fondatrice de Dockflow

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Pauline van Ostaeyen est co-fondatrice de Dockflow, une application dans la logistique maritime. Cette plate-forme d’activation logistique qui rend le conteneur visible et vous informe automatiquement de l’état de votre cargaison tout au long du voyage : des retards et des fluctuations de température en cours de route à la perte ou cargaison endommagée. En plus, d’une formation en commerce et marketing, Pauline a également une expérience pratique de la transformation numérique, de la conception centrée sur l’utilisateur et de la transmission logistique.

06

Audrey Joris, Fondatrice de AFC-Collection

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par AFC (@afc__collection)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Audrey Joris est la co-fondatrice de la start-up Affordable Furniture Collection (AFC) qui innove, avec une toute nouvelle formule de lease-to-own. Des meubles à l’éclairage, en passant par les appareils ménagers et les draps, l’entreprise propose un paiement mensuel sur un certain laps de temps, allant de 3 à 5 ans. Une nouvelle façon d’acheter qui permet à tout un chacun de privilégier la qualité à la quantité. Son défi est de proposer des meubles de haute qualité à des prix démocratiques. En seulement deux ans, le concept a évolué.

Lisez aussi: